/news/world

«Comme tout le monde à Hollywood»

Weinstein admet avoir offert des rôles en échange de relations sexuelles

TVA Nouvelles

Le producteur déchu Harvey Weinstein a avoué avoir offert des postes à des actrices en échange de relations sexuelles dans une entrevue accordée au chroniqueur Taki Theodoracopulos du Spectator.

La chronique, publiée vendredi par le chroniqueur et journaliste de longue date, résume un entretien entre Harvey Weinstein et «Taki».

Dans l’article, Weinstein avoue avoir offert des rôles à des actrices en retour de relations sexuelles, mais affirme également qu’il s’agit de la norme à Hollywood.

«Oui, je leur offrais des emplois en échange de sexe, comme le faisait – et le fait encore – tout le monde. Mais je n’ai jamais, jamais, forcé une seule femme à avoir une relation sexuelle avec moi», insiste-t-il.

Harvey Weinstein a plaidé non coupable à des accusations de viol et d'agression sexuelle portées contre lui plus tôt en juin.

Celui qui est devenu le visage du mouvement #MoiAussi a déclaré à Taki Theodoracopulos qu’il n’avait jamais eu de succès avec les femmes et que cela n’avait commencé à changer que lorsqu’il était devenu un personnage important d’Hollywood.

«Toi, tu es né riche, privilégié et beau, a dit Weinstein à Taki, selon ce qui est rapporté dans l’entretien. Moi, je suis né pauvre, Juif et j’ai dû me battre toute ma vie pour arriver quelque part. Tu avais les filles que tu voulais alors qu’aucune d’elles ne me regardait avant que je devienne un géant d’Hollywood.»

Deux femmes seulement sont mentionnées dans l'acte d'accusation, mais près d'une centaine d'autres ont affirmé depuis octobre avoir été harcelées ou abusées sexuellement par M. Weinstein sur plusieurs décennies. Plusieurs ont reconnu avoir touché de l'argent en échange de leur silence sur ces agressions.

Son avocat, le ténor du barreau new-yorkais Ben Brafman, a lui dénoncé devant le juge l'ultra-médiatisation du dossier, et rappelé que son client devait bénéficier de la présomption d'innocence.

«M. Weinstein dément avoir commis ces crimes. Il maintient n'avoir jamais eu de relation non consentie (...). Aussi répréhensible que ce crime (le viol) puisse être, il est tout aussi répréhensible d'accuser faussement quelqu'un de viol», a déclaré M. Brafman, avant de souligner en sortant qu'il ferait tout pour exonérer son client.

Harvey Weinstein, père de cinq enfants, fait également l'objet d'enquêtes criminelles à Los Angeles et Londres, mais New York est la seule juridiction où il ait été formellement inculpé à ce stade.

Dans la même catégorie