/finance/forum
Format d'impression
Top Les forums financiers, L'Agora discussions #225010
Voir en mode linéaire

Sujet: "Comité citoyen Montréal baignade" Précédent discussions | Suivant discussions
GoodLuckMardi 13 Juin 2017, 11:34 AM
Membre depuis Jeudi 10 Août 2017, 11:38 AM
Profil de cet auteurAjouter l'auteur à votre liste de copains
#225010, "Comité citoyen Montréal baignade"


          


De nouveau cet été le 28 juillet:

http://montrealbaignade.org/index.html



  

Alerte | IP Format d'impression | Répondre | Répondre avec citation | Haut

Répondre à cette discussion

GoodLuckJeudi 10 Août 2017, 09:11 AM
Membre depuis Jeudi 10 Août 2017, 09:11 AM
Profil de cet auteurAjouter l'auteur à votre liste de copains
#225030, "Le Grand Splash"
En reponse à Reponse # 0


          


Le Grand Splash: Les Montréalais se baigneront dans le fleuve vendredi

Laurence Houde-Roy

Mercredi, 9 août 2017 18:01

Les Montréalais pourront sauter dans le fleuve vendredi matin au Vieux-Port après un an d'absence de l’événement citoyen qui revendique un meilleur accès à l’eau.

Le Grand Splash a pour but de promouvoir un meilleur accès de la population au fleuve Saint-Laurent et à ses berges ainsi qu’une meilleure qualité de l’eau.

En 2015, les 200 participants qui avaient sauté dans le fleuve au Quai Jacques-Cartier s’étaient baignés dans une eau contaminée, dont le taux de coliformes fécaux était 18 fois plus élevé que la limite acceptable pour la baignade selon les échantillons recueillis par le 24 Heures.

Les résultats de l’analyse du laboratoire Aqualabo présentaient un taux de 3600 unités formatrices de colonies de bactéries (UFC) par 100 ml, ce qui exprime la concentration en coliformes fécaux. Selon les normes du ministère, le taux maximal est de 200 UFC par 100 ml pour les usages récréatifs comme la baignade.

Les pluies importantes de la veille ont pu causer des surverses des égouts dans le fleuve, avait alors mentionné l’environnementaliste Daniel Green.

Le jour du Grand Splash, le directeur du Jour de la terre et porte-parole de l’évènement Pierre Lussier avait pourtant indiqué au 24 Heures qu’il n’y avait pas de danger puisque les surverses de la veille n’avaient pas d’effet sur la qualité de l’eau du Vieux-Port.

Plages en retard

Deux projets de plages urbaines qui donneraient accès à la baignade dans le fleuve Saint-Laurent doivent également voir le jour à Montréal, à Verdun et dans Rivière-des-Prairies, mais accusent du retard.

L’ouverture de la plage de Verdun était prévue au courant de 2017, mais après des modifications au contrat, elle ne pourra pas voir le jour avant la fin de l’été. Celle de Rivière-des-Prairies était promise pour 2016, mais ne sera pas disponible avant l’été prochain.

Actuellement, en plus des piscines municipales, les Montréalais peuvent aller se baigner à la plage Jean-Doré au parc Jean-Drapeau, qui ne donne toutefois pas accès au fleuve.


  

Alerte | IP Format d'impression | Répondre | Répondre avec citation | Haut

    
GoodLuckJeudi 10 Août 2017, 11:38 AM
Membre depuis Jeudi 10 Août 2017, 11:38 AM
Profil de cet auteurAjouter l'auteur à votre liste de copains
#225031, "Bain portuaire"
En reponse à Reponse # 1


          


Publié le 10 août 2017 à 12h16 | Mis à jour à 12h16

Projet Montréal veut accélérer l'aménagement d'un bain portuaire

Pierre-André Normandin
La Presse

À l'aube des élections municipales, Projet Montréal s'engage à accélérer le projet pour créer un bain portuaire dans le Vieux-Port, s'il est porté au pouvoir en novembre. L'opposition propose d'aménager le tout au bout du Quai de l'horloge pour améliorer l'attrait de la plage déjà en place.

«C'est bien aller à la plage, mais il manque un élément essentiel : l'eau. On la voit, on voit le fleuve, mais on n'y a pas accès. Montréal est une île et souvent on l'oublie parce qu'on est loin de l'eau», constate Valérie Plante, chef de Projet Montréal.

L'idée serait de créer une sorte de bassin à même le fleuve au bout du Quai de l'horloge. Des filets empêcheraient les baigneurs de partir à la dérive dans le courant.

Saluant les activités comme celle prévue demain pour redonner accès à l'eau, la candidate à la mairie dit vouloir aller plus loin. «Je ne veux pas un Grand Splash une fois par année, mais toute l'année.»

Quant au coût, l'opposition est convaincue qu'il est raisonnable. «Quand on regarde à l'international, ça va de 800 000 $ à 2 millions. Ça nous semble très réaliste, si on compare cela à une piscine publique traditionnelle, qui coûte beaucoup plus cher», dit le conseiller Sylvain Ouellet. En effet, Montréal ne serait pas la première ville à se doter d'un bain portuaire. Copenhague, au Danemark, en a aménagé une et connaît un fort succès.

L'ex-chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, qui a longtemps soutenu l'aménagement d'un bain portuaire, se fait plus prudent depuis qu'il a rejoint l'administration Coderre. Signe qu'un tel projet est plus difficile à réaliser qu'il n'y paraît ? Non, assure Valérie Plante, qui y voit simplement une question de priorité. «Denis Coderre a décidé il y a un an qu'il voulait la Formule E, qu'il était prêt à chambouler un quartier complet pour construire une deuxième piste. C'est une question de volonté politique et est plus notre genre de projet.»


  

Alerte | IP Format d'impression | Répondre | Répondre avec citation | Haut

Top Les forums financiers, L'Agora discussions #225010 Précédent discussions | Suivant discussions
Copyright 1997-2015 DCScripts.com