/news/homepage

Gordon Sawyer poursuit sa grève de la faim

TVA Nouvelles

La fête des Pères, célébrée ce dimanche, n'a pas la même signification pour tous.

L'ancien chroniqueur sportif Gordon Sawyer poursuit sa grève de la faim depuis maintenant 28 jours pour faire entendre sa cause. Il a perdu une vingtaine de livres et ses proches s'inquiètent pour sa santé.

Celui qui est maintenant directeur de l'Office des droits des pères demande à Québec d'aménager des centres de crise pour hommes en difficultés et de mettre sur pied une commission parlementaire sur la condition masculine.

En raison de séparations, de gardes partagées et d'un manque de ressources, bien des pères vivent des situations difficiles.

Après une rupture, la garde est octroyée dans 80% des cas à la mère, une situation douloureuse pour les pères souvent condamnés à ne voir leur enfant que quelques jours par année.

Aujourd'hui, ces hommes se mobilisent à l'intérieur de diverses associations, mais ces dernières ne suffisent pas toujours à apaiser leur détresse.

Écoutez en RealVideo le reportage de Yannick Bergeron.