/news/homepage

Toronto: deux membres de Greenpeace escaladent la tour du CN

Deux environnementalistes associés au groupe Greenpeace ont escaladé lundi matin la façade extérieure de la tour du CN, à Toronto.

Ils voulaient ainsi attirer l'attention des gens sur le réchauffement atmosphérique de la planète.

Lorsqu'ils ont atteint 340 mètres de hauteur, ils ont déroulé une immense banderole sur laquelle était inscrite: «Canada and Bush: climate killers».

Greenpeace demeure très critique à l'endroit du Canada et des États-Unis, leur reprochant leur support, trop tiède à leur goût, aux accords de Kyoto sur les émissions atmosphériques.

L'un des grimpeurs est un militant de Greenpeace assez connu au Québec, Steven Guilbeault. Les deux hommes ont risqué leur vie avec cette ascension. Il risquent maintenant de faire face à des accusations.

Les deux protestataires ont utilisé des câbles d'acier qui longent déjà la tour du CN afin de réaliser leur ascension. La tour du CN fait un total de 550 mètres de haut.

En RealVideo, écoutez le reportage de Maxime Landry.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.