/news/homepage

Les éphémères envahissent Montréal

TVA Nouvelles

Les éphémères, communément appelées «mannes», sont de retour à Montréal.

Ces insectes, qui envahissent les secteurs riverains de la métropole par millions chaque mois de mai, ne vivent que quelques heures, le temps de se reproduire. Les mâles meurent tout de suite après l'accouplement, tandis que les femelles décèdent peu après la ponte des œufs sur l'eau.

Les larves mettent ensuite entre une et trois années pour devenir adulte.

Il y a plus de 150 espèces d'éphémères dans le monde. Elles sont réparties dans toutes les zones où on trouve de l'eau douce.