/news/homepage

Les pétrolières ne sont pas assez taxées

Selon Agora Fiscalité

TVA Nouvelles

Selon la fiscaliste Brigitte Alepin de la firme Agora Fiscalité, les coffres de l'État sont privés d'au moins un milliard par année en raison des taux d'imposition trop bas appliqués aux pétrolières canadiennes.

Même si ces entreprises ont généré des profits de près de 20 milliards de dollars en 2005, leur taux d'imposition était 5% moins élevé que la moyenne des PME canadiennes.

À la fin des années 80, le gouvernement a mis en place un système d'avantages fiscaux très généreux pour aider les pétrolières à s'implanter. Or, même si le prix du baril de pétrole brut a quadruplé depuis, les avantages consentis aux pétrolières sont demeurés intacts.

En 2005, la marge de bénéfice des pétrolières canadiennes était de 14%, comparativement à 8% ailleurs dans le monde.

Le chiffre d'affaires de l'industrie pétrolière canadienne s'élevait à 140 milliards de dollars en 2005.