/news/world

Haïti dévasté par un puissant séisme

Antilles

TVA Nouvelles

Un séisme de 7,0 de magnitude a fait trembler le sol de Haïti, mardi, provoquant l’effondrement de plusieurs immeubles, causant d’importantes pannes de courant et paralysant les moyens de communication. Les autorités s’attendent à ce qu’il y ait plusieurs centaines de morts et de blessés, mais n'ont émis aucun bilan.

Le Département d’État américain avance pour sa part que la secousse a entraîné la mort de plusieurs personnes, citant des responsables à Port-au-Prince qui ont aperçu de nombreux corps inertes dans les rues.

La puissante secousse s'est produite à 16H53, heure locale. L’épicentre a été localisé à 22 km à l’ouest de Port-au-Prince, selon l’US Geological Survey (USGS). La terre aurait tremblé plus d'une minute, selon des témoins.

Le séisme a endommagé, voire détruit plusieurs bâtiments de Port-au-Prince. Une partie du Palais National, le siège du gouvernement, s'est effondrée.

L'ONU a confirmé que de nombreux employés du siège de la mission de stabilisation en Haïti (Minustah) sont portés manquants, le bâtiment où ils travaillaient ayant été détruit en partie.

La secousse a été ressentie jusqu’en République dominicaine, autre pays de l’île d’Hispaniola partageant sa frontière avec Haïti.

Deux répliques sismiques de force 5,9 et 5,0 ont suivi le premier tremblement de terre.

Un atmosphère de chaos total régnait à Port-au-Prince, une ville regroupant quelque 2,2 millions d’habitants.

Des témoins rapportent que plusieurs murs de bâtiments se sont effondrés dans les rues, soulevant une importante quantité de poussière.

D'autres témoins indiquent que des voitures ont été soulevées du sol sous la force de la secousse et que des cris de frayeur ont retenti dans les rues.

À Pétionville, une structure de trois étages s’est effondrée. Selon AP, le bâtiment abritait un hôpital. Des secouristes étaient à pied d’œuvre pour dégager les débris et porter possiblement assistance à des survivants.

Les autorités avaient émis une alerte au tsunami pour toutes les régions des Antilles à la suite du séisme. Elle a été levée par la suite.

TVA Nouvelles avec AP et AFP

Incorrect or missing Brightcove Settings

Incorrect or missing Brightcove Settings

Incorrect or missing Brightcove Settings