/news/homepage

Frissons dans le Boomerang

La Ronde

Le père d’un enfant qui a subi toute une frousse quand le harnais de sécurité le retenant dans le siège du Boomerang, à La Ronde, s’est déverrouillé n’en revient toujours pas de l’attitude du parc d’attractions de l’île Sainte-Hélène.

L’incident s’est produit le 6 juillet, vers 16h. Alex, 12 ans, et son ami Marc, du même âge, ont décidé de faire un tour dans le Boomerang, une montagne russe comptant parmi les plus vieux manèges de La Ronde.

Pendant la course, les deux jeunes se sont rendu compte que les harnais de sécurité dans leur wagon s’étaient ouverts.

À la fin du tour de manège, ils ont parlé à l’opérateur pour lui raconter ce qui s’était passé.

«Le préposé a dit aux enfants : ‘Désolé, pour une raison qu’on ignore, les harnais se sont ouverts pendant le tour. Nous allons appeler les mécaniciens.’», a dit en entrevue à LCN le père d’Alex, Marc Paradis.

Le père affirme que les deux enfants s’en tirent avec une bonne frousse. En communiquant avec La Ronde le lendemain, il a reçu la confirmation de l’incident. Le manège a été inspecté et tout est en ordre, lui a assuré La Ronde.

En guise de compensation, la direction du parc d’attractions a offert à Alex et sa famille quatre passes VIP, un cadeau qu’elle a préféré refuser.

«On va voir ce qu’on peut faire (pour la suite des choses)», dit M. Paradis, ajoutant qu’en compagnie du père de Marc, ils allaient examiner «au cours des prochaines semaines» les recours qui s’offrent à eux.

(TVA Nouvelles)

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.