/news/culture

Congédié pour propos dégradants sur Twitter

Saguenay

TVA Nouvelles

Un animateur de radio du Saguenay a été congédié après avoir publié des propos sexistes et désobligeants sur Twitter à l’endroit de la chanteuse Cœur de Pirate et de Yann Perreault lors du gala de l’ADISQ dimanche.

Maxime Roberge de la station 96,9 FM a notamment qualifié la chanteuse de «plotte laide» et de «Cœur de plotte sale».

Ces propos, publiés sur son compte Twitter pendant le Gala de l’ADISQ dimanche, ont été retirés lundi et le jeune animateur s’est excusé. «Je m’excuse personnellement des propos que j’ai tenus hier à l’égard de Yann Perreau et plus particulièrement Cœur de pirate», a-t-on pu lire sur son compte mardi.

«Cette mauvaise blague gratuite et déplacée a dépassé ma véritable pensée», a poursuivi l’animateur.

Pour la direction d’Astral, ces excuses se sont avérées insuffisantes. Lundi matin, l’animateur n’était pas au micro de l’émission matinale et son congédiement a été annoncé par lettre à ses collègues.

Le directeur général de la station, Richard Turcotte, a commenté ce congédiement lundi soir. «Les propos qui ont été rapportés sur Twitter, on se dissocie de ça. Ça va à l’encontre de nos politiques et de tout ce qu’on fait», a-t-il affirmé.

Concernant les écrits particulièrement vulgaires de Maxime Roberge à l’endroit de Cœur de pirate, Richard Turcotte affirme qu’ils ont dépassé les bornes. «Les commentaires qui touchent les femmes, on est vraiment mal à l’aise et en désaccord avec ça», a-t-il dit.

«Dans une telle circonstance, on n’a pas pu faire autrement… C’est très difficile de mettre en onde un animateur qui fait de tels commentaires. C’est malheureux, mais on n’avait pas d’autre choix», a-t-il conclu.

Originaire du Lac-Saint-Jean, Maxime Roberge était à l’emploi d’Astral depuis environ trois ans.

(Agence QMI)