/news/homepage

Une photo qui hérisse le poil

Justin Trudeau

TVA Nouvelles

OTTAWA - La carte de Noël de Justin Trudeau, illustrée d'une photographie du député et de sa famille, tous portant des manteaux ornés de cols de fourrure, a provoqué la colère de groupes de défense des animaux, parmi lesquels la PETA, l'association américaine pour un traitement éthique des animaux.

Justin Trudeau, sa conjointe Sophie Grégoire et leurs deux enfants Xavier et Ella-Grace portent chacun un manteau avec un capuchon de fourrure de coyote, et sont également enveloppés dans une couverture en fourrure.

La PETA a descendu en flammes cette carte de Noël.

«Les coyotes tués pour leur fourrure sont habituellement trappés à l'aide de pièges avec des mâchoires d'acier, qui ont pourtant été bannis dans des douzaines de pays», a affirmé à l'Agence QMI la porte-parole de l'organisme, Jane Dollinger.

De son côté, la compagnie torontoise Canada Goose qui confectionne ces manteaux affirme sur son site internet qu'elle traite avec respect les animaux, ainsi que l'environnement.

Le jeune député a fait peu de cas de la réaction de la PETA : «Une des façons de savoir si vous faites les choses correctement ou non, c'est de voir qui vous confronte, et PETA a perdu à peu près toute la crédibilité qu'elle avait au Canada.»

«C'est dans notre tradition familiale de nous garder au chaud durant l'hiver», a indiqué Justin Trudeau, dont le père était célèbre pour ses manteaux de fourrure, à l'époque où il était premier ministre.

Dans la même catégorie