/news/world

Des hommes politiques dans l'eau chaude

Scandales sexuels

Le directeur général du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn, a été inculpé aujourd'hui d'agression sexuelle et de tentative de viol. Il n'est pas le premier homme politique à faire face à la justice pour ses comportements sexuels.

(Crédit photo: AFP)

Gary Hart, espoir du parti démocrate aux États-Unis, a présenté sa candidature à la Maison-Blanche en 1987. Le journal Miami Herald a alors révélé que l'homme avait passé la nuit avec un jeune mannequin, et ce, même s'il était marié. Le scandale a pris une telle ampleur que l'homme a dû retirer sa candidature et lorsqu'il est revenu dans la course sept mois plus tard, il a fini dernier parmi les sept candidats.

(Crédit photo: AFP

)En 1998, le procureur Kenneth Starr enquête sur une présumée liaison entre le président Bill Clinton et une jeune femme nommée Paula Jones. En août, les États-Unis sont sous le choc alors que Bill Clinton confirme qu'il a eu une relation avec Monica Lewinski, une stagiaire de la Maison Blanche. En septembre, le rapport de M. Starr est rendu public et on peut y lire que Bill Clinton a «menti sous serment» dans l'affaire Paula Jones, et a fait entrave à la justice dans l'affaire Lewinksy.

(Crédit photo: AFP)

Moshé Katzav, président israélien, a été reconnu coupable en 2010 de deux viols qu'il aurait commis sur une de ses employées dans les années 1990. Il était alors ministre du Tourisme. Il avait dû démissionner en 2007 alors que l'affaire était sortie dans les médias. En 2011, il a été condamné à sept ans de prison, décision qu'il a décidé de porter en appel.

(Crédit photo: AFP)

En 2000, Canaan Banana, l'ex-président du Zimbabwe, a été condamné à un an de prison pour «sodomie et autres crimes sexuels» sur des collaborateurs. Les agressions auraient eu lieu alors qu'il était à la tête du pays de 1980 à 1987. Sa peine a par la suite été écourtée.

(Crédit photo: AFP)

Le chef de l'opposition malaisien, Anwar Ibrahim, encourt une peine de prison de 20 ans s'il est reconnu coupable de sodomie sur un ex-conseiller.

(Crédit photo: AFP)

Le président d'Afrique du Sud, Jacob Zuma, a été acquitté en 2006 des accusations de viol sur une jeune femme séropositive.

(Crédit photo: AFP)

L'affaire Rubygate a éclaboussé le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi. L'homme est accusé d'avoir eu recours à la prostitution de mineure et d'abus de pouvoir. Il aurait entre autres payé pour avoir des relations sexuelles avec la Marocaine Karima el Mahroug, surnommée Ruby de février à mai 2010. Un procès a débuté le 6 avril 2011 et soit se poursuivre le 31 mai prochain.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.