/news/homepage

Des bornes de recharge dès 2012

Véhicules électriques

Hydro-Québec va installer une centaine de bornes de recharge publiques pour véhicules électriques dès l'an prochain, a fait savoir jeudi la société d'État. Le réseau «le Circuit électrique» sera le tout premier réseau du genre au pays.

Des bornes à 240 volts seront installées dans les sites commerciaux de certains commerçants et restaurateurs, de même dans des stationnements de l'Agence métropolitaine de transport de Montréal.

Tous les véhicules électriques rechargeables disponibles au Québec en 2011 sont dotés d'une prise de 240 volts. Une recharge d'une heure offrira une autonomie d'au moins 25 km aux véhicules.

Les partenaires privés qui participent au projet sont RONA, les Rôtisseries St-Hubert, et Metro.

Hydro-Québec lancera dès cet été un appel d'offres public pour une première tranche d'au moins 100 bornes. Le déploiement de bornes à recharge rapide à 400 volts suivra aussi dès 2012, une fois le processus d'homologation complété au Canada.

«Bien que la grande majorité des besoins de recharge sera comblée à la maison et au travail, l'importance des infrastructures publiques est indéniable puisqu'elles vont répondre aux besoins d'appoint ou d'urgence des clients», a expliqué Thierry Vandal, président-directeur général d'Hydro-Québec.

Bornes électriques que l'on peut voir à Paris (Crédit photo: AFP)

Le déploiement du réseau se fera au fur et à mesure de l'arrivée des véhicules électriques sur le marché québécois. Les régions métropolitaines de Montréal et de Québec en constitueront le point de départ.

«Notre objectif, au Québec, c'est d'avoir 350 000 véhicules électriques sur le marché en 2020 et on souhaite en avoir 1,2 million en 2030», planifie la ministre des Ressources naturelles, Nathalie Normandeau.

Les emplacements pour les bornes seront déterminés par les partenaires en fonction de critères comme la facilité d'accès. Il en coûtera 2$ par recharge, incluant l'espace de stationnement.

Les usagers pourront également bénéficier d'un service d'infolocalisation des bornes offert par Hydro-Québec, ainsi que d'une ligne téléphonique d'assistance disponible 24 heures par jour gérée par CAA-Québec. En vertu d'une entente avec la société d'État, il ne sera pas nécessaire d'être membre de CAA-Québec pour bénéficier de ce service.

La mise en place du réseau constitue la première étape du déploiement de l'infrastructure de recharge nécessaire pour soutenir l'arrivée des véhicules électriques rechargeables au Québec.

Incorrect or missing Brightcove Settings

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.