/news/homepage

Une miraculée de la vie

Valérie Mouton

TVA Nouvelles

Valérie Mouton vient de recevoir une greffe de rein après avoir ému tout le Québec il y a sept ans en sensibilisant la population aux dons d'organes.

«J'ai reçu un appel samedi soir et j'ai été greffée dimanche», a mentionné la dame rencontrée par TVA Nouvelles. L'opération a duré près de 4 heures.

Ses reins ne pouvant plus fonctionner normalement à la suite de l'absorption massive de médicaments, elle a dû subir cette greffe de rein à l'hôpital Notre-Dame. «Mon rein fonctionnait entre 10 et 15% et pour une personne qui est en attente d'une greffe de rein, c'est très bon», a indiqué Mme Mouton.

La jeune femme d'Alma se compte très chanceuse puisqu'elle a attendu seulement sept mois pour sa greffe. «Lors de ma greffe aux poumons, je pouvais appeler à Québec Transplant pour connaître mon rang sur la liste. Par contre, une greffe rénale est plus complexe puisqu'il y a plusieurs facteurs qui entrent en ligne de compte», a-t-elle poursuivi.

La semaine n'a pas été facile pour la femme de 32 ans puisqu'elle a reçu avec succès une transfusion sanguine.

Force, courage, espoir

Valérie Mouton n'est pas du genre à s'apitoyer sur son sort. Elle ne pense pas à elle, mais aux autres, particulièrement à quelques-uns de ses amis qui sont actuellement en attente de greffes d'organes et qui sont hospitalisés à l'Hôtel-Dieu.

«Même si je ne suis plus à l'Hôtel-Dieu, nous avons des forums de discussions et nous échangeons. On pose des questions sur la situation de chacun. C'est une bonne façon de s'encourager mutuellement».

Incorrect or missing Brightcove Settings

Incorrect or missing Brightcove Settings