/news/homepage

Premiers cours conçus pour les Premières Nations

Institution Kiuna

Jean-Philippe Brière

L'institution Kiuna, un centre d'études collégiales pour étudiants des Premières Nations, a ouvert officiellement ses portes ce samedi, à Odanak. Il s'agit d'une première au Québec.

Ce projet pilote, dans lequel Québec et Ottawa ont investi 5 millions de dollars, offrira des cours adaptés à la réalité autochtone en français et en anglais.

«Ça représentait un bon défi parce qu'on devait prendre les programmes normaux et les adapter pour les Premières Nations», explique Geneviève Émond, coordonatrice pour l'élaboration des programmes.

On espère ainsi encourager les jeunes autochtones à poursuivre leurs études plus longtemps.

Une collaboration avec le cégep de l'Abitibi-Témiscamingue et le Collège Dawson de Montréal a permis de mettre sur pied ce programme. Il sera d'ailleurs reconnu par le ministère de l'Éducation.

Les jeunes autochtones qui participeront à ce programme en ressortiront avec un DEC en sciences humaines. Ils sont de partout au Québec à s'être inscrits à la session d'automne.

L'institution accueillera ses premiers étudiants dès lundi. Au total, 31 jeunes sont inscrits à cette première session, et on souhaite augmenter le nombre à 100 étudiants d'ici quatre ans.