/news/homepage

À vos robes... et poutines!

Fermeture du Madrid

Près de 200 personnes ont revêtu leurs plus beaux atours et se sont gavées de poutine, dimanche soir, pour rendre un dernier hommage au célèbre restaurant Le Madrid, qui fermera ses portes et sera démoli, à la fin du mois.

En robe de bal ou en complet, des convives d'un peu partout au Québec ont assailli le grand château rouge de l'autoroute 20, situé à Saint-Léonard-d'Aston, dans le Centre-du-Québec, au plus grand bonheur de l'actuelle propriétaire, qui n'en revenait tout simplement pas de la popularité de l'événement.

«Plus de 130 personnes avaient confirmé sur Facebook, mais j'ai reçu des appels toute la semaine de gens qui n'avaient pas accès au réseau et qui voulaient réserver leur place. Le téléphone sonnait tout le temps», se réjouissait Julie Arel qui portait, pour l'occasion, robe chic et souliers à talons hauts.

Robes de bal et poutine

Lancée sur Facebook par une Montréalaise au début du mois de juillet, l'initiative proposait de réunir le plus de gens possible au Madrid, habillés de manière chic et élégante, pour partager un dernier repas. Devant la popularité de la proposition, le chanteur Normand L'Amour a accepté de se joindre à la soirée.

L'événement a permis d'amasser pas moins de 2000$, une somme qui sera d'ailleurs remise à la Maison Théâtre, un diffuseur spécialisé en théâtre pour jeune public.

«J'ai été chanceuse cet été, le Madrid a été très populaire et là, j'ai envie de donner au suivant. On va finir ça en beauté», a dit Mme Arel.


De gauche à droite: Madeleine Goubau, instigatrice de l'événement sur Facebook, Daniel Poulin et Julie Arel, propriétaires du Madrid (Crédit photo: Agence QMI)

Fermeture imminente

La femme d'affaires ne cache pas sa tristesse devant la fin de la «grande aventure» du Madrid, que sa famille dirige depuis des décennies.

«On est dans le décompte, ça me rend un peu triste. J'ai ma routine, ça fait des années que je fais ça et là, ça s'arrête. C'est quelque chose», a-t-elle confié.

Le Madrid fermera ses portes le 31 août, sur le coup de 14h. Un souper privé réservé à la cinquantaine d'employés de l'établissement est prévu en soirée. La démolition devrait débuter au début du mois de septembre pour laisser place à une halte routière qui accueillera deux restaurants et un dépanneur.


(Crédit photo: Agence QMI)

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.