/news/homepage

Diane Grégoire vue dans un restaurant

EXCLUSIF - Peu de temps avant sa disparition

TVA Nouvelles

EXCLUSIF - Diane Grégoire aurait été vue en compagnie d'un homme dans un restaurant de L'Île-Perrot peu de temps avant le signalement de sa disparition, le 31 janvier 2008, selon ce qu'a révélé le propriétaire de l'endroit en entrevue avec Claude Poirier à l'émission Le vrai négociateur, jeudi matin, à LCN.

Le restaurateur, qui était avec deux de ses proches dans son commerce, s'est souvenu d'avoir vu un homme et une femme arriver dans un camion blanc vers 14h40. «Ils sont entrés et ils ont commandé à manger, a-t-il raconté. On pouvait voir que ce n'était pas des gens de la région. Ils ont mangé et on a discuté avec eux. Le monsieur voulait savoir où il y avait des propriétés et des terrains [à vendre]. On lui a indiqué. Nous aussi, on cherchait un terrain. On a parlé de Coteau-du-Lac, Les Cèdres, et on lui a donné les infos pour s'y rendre.»

Le couple aurait quitté le restaurant vers 15h05.

«Un soir, aux nouvelles, on a vu la photo de la madame, qui était la même qui était rentrée dans le restaurant, a poursuivi l'homme d'affaires. Ma femme a dit : "Hey! C'est elle! Elle était dans notre resto, elle a mangé et on a parlé avec la police."»

Le commerçant se souvient que la dame portait un manteau très voyant. «On ne pouvait pas la manquer, elle avait un manteau jaune serin. Elle était très visible. C'était comme un canari.»

Selon le témoin, le couple ne se comportait pas de façon anormale. «Elle était tranquille, un peu soumise. C'est lui qui a commandé. On a commencé à parler avec eux, car on était seulement les cinq dans le restaurant.»

Près de quatre ans plus tard, le restaurateur se dit prêt à collaborer avec les enquêteurs de la Sûreté du Québec. «On se disait toujours qu'ils cherchaient à la mauvaise place. Ça ne peut pas qu'elle soit là-bas, elle était ici à 15h.» D'ailleurs, les enquêteurs de la SQ ont rencontré l'homme aujourd'hui et interrogeront la conjointe et la fille de ce dernier au cours des prochaines heures.

D'après l'homme, son restaurant est situé à environ 45 minutes de Montréal et à 15 minutes de Coteau-du-Lac.

Les restes de Diane Grégoire ont été retrouvés la semaine dernière à Coteau-du-Lac.

Diane Grégoire a été portée disparue le 31 janvier 2008. Ce jour-là, elle se serait rendue aux Promenades Saint-Bruno avec son conjoint, Paul Laplante. Selon la version de ce dernier, il devait revenir chercher Mme Grégoire en fin d'après-midi, mais elle ne se serait jamais présentée à leur rendez-vous.