/finance/finance

Des ratés pour EspaceJeux

Poker en ligne de Loto-Québec

Alors qu'il vient de souffler sa première bougie, le site EspaceJeux de Loto-Québec a connu une véritable soirée de misère au début décembre, ajoutant à une longue série de faux pas pour la société d'État sur le web.

Selon ce qu'a appris Argent, le Championnat de poker en ligne du Québec qui avait lieu le 3 décembre a été marqué par le cafouillage. Loto-Québec a notamment été contrainte d'annuler un tournoi, de réhabiliter un joueur éliminé et de réviser à la baisse les prix annoncés sur le hall de poker.

C'est Jean Leblond, un membre du Centre d'excellence pour la prévention et le traitement du jeu, qui a soulevé les problèmes rencontrés, qui dénotent selon lui un manque de professionnalisme de la part de la société d'État.

M. Leblond a souligné qu'autour de minuit, Loto-Québec a annulé de façon impromptue deux mains qui auraient été joué en trop et au cours desquelles un joueur a été éliminé. Ce joueur a ensuite été réhabilité.

Auparavant, la société d'État avait été contrainte d'annuler le tournoi des recrues, en raison de son infiltration par des joueurs qui n'étaient visiblement pas des recrues.

Pis encore, une capture d'écran effectuée par M. Leblond montre Loto-Québec reconnaissant des erreurs dans les prix promis. On peut y lire dans l'Infos tournoi en très petits caractères le message suivant :«Le hall de poker indique que les joueurs terminant aux 10 premières positions remportent 3650$, mais ce montant est indiqué par défaut au système. Le lot remporté est une participation au tournoi du 10 déc. + 300$.»

Jointe par Argent, la porte-parole de Loto-Québec, Marie-Claude Rivet, a reconnu les problèmes soulevés, mais elle les a attribués à des erreurs humaines.

«Nous avons ajouté un contrôle additionnel depuis pour éviter que ça se reproduise», a-t-elle dit.

Loin des objectifs

Avec ce premier site de jeu en ligne «légal» au Québec, Lot-Québec voulait récupérer une portion importante des 80 M$ que les amateurs québécois de poker misent sur des sites illégaux annuellement.

Mais les chiffres démontrent que Loto-Québec est encore bien loin de son objectif. Le site a été lancé le premier décembre 2010. Quatre mois plus tard, il comptait 37 000 joueurs inscrits, mais seulement 60% sont des joueurs actifs...

Après six mois d'activité cette année, les revenus ont été de moins de 9M$ sur des revenus de 1,8G$. Pourtant, Loto-Québec visait 50 M$ par année au moment du lancement.

Un citron?

M. Leblond a toutefois une autre lecture des événements.

Selon lui, une grande part des problèmes rencontrés proviennent des déficiences du logiciel choisi par Loto-Québec pour son site de poker, lequel est fourni par la firme américaine GTech.

GTech a comme filiale Spielo, une entreprise néo-brunswickoise retenue en 2010 par Loto-Québec pour un nouveau système central d'exploitation pour ses appareils de loterie vidéo. L'entreprise avait semé la grogne en Gaspésie en y cessant brutalement ses activités en 2007.

«C'est une véritable charrette à bœufs comparé aux sites de poker illégaux», affirme-t-il.

M. Leblond juge que le site de Loto-Québec ne fait tout simplement pas le poids face aux sites PokerStars ou Full Tilt Poker.

Ces sites permettent aux joueurs de jouer de nombreuses parties en même temps, automatisent certaines fonctions et connaissent beaucoup moins de défaillances, selon M. Leblond.

«EspaceJeux a été pensé par des gestionnaires appartenant à une génération qui ne comprend pas l'écologie des systèmes», soutient-il.

Mme Rivet a indiqué que GTech avait été retenue par Loto-Québec à la suite d'un appel d'offres mené par la Société des loteries de l'Atlantique. Une porte-parole de cet organisme n'a pas rappelé Argent.

«La plupart des sites illégaux, ils vont chercher votre argent bit. Quand viens le temps d'aller chercher son argent, c'est plus difficile», rappelle Mme Rivet.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.