/news/homepage

Le prix de l'essence joue au yo-yo

Montréal

Les automobilistes de la région de Montréal ont eu droit à leur premier «cadeau» de Noël, quelques heures à l'avance. Les pétrolières ont fait bondir le prix de l'essence de dix cents au cours de la nuit dernière... avant de le faire redescendre quelques heures plus tard.

Dans plusieurs stations de la métropole, le litre d'essence ordinaire se vendait 1,34$ en matinée alors que les autres stations n'avaient pas bougé leur prix. Les premières ont donc décidé de faire marche-arrière.

La majorité des automobilistes rencontrés ce matin étaient plutôt résignés face à la hausse que plusieurs trouvaient prévisible. «On est rendus habitués à ces hausses et ces baisses, de toute façon! [...] Le 24 décembre, c'est toujours comme ça, les vacances aussi», a lancé une femme qui venait de faire le plein.

Hier, les citoyens de Québec ont eu droit à une hausse du prix de l'essence, quoique beaucoup plus négligeable. Au cours de la journée, les pétrolières ont fait passer le prix de 1,24$ à 1,28$ le litre.

Les hausses du prix de l'essence ne sont jamais les bienvenues, mais celle-ci arrive à un bien mauvais moment alors que milliers de Québécois prendront la route à quelques heures de Noël.

En 2011, le prix moyen du litre d'essence a été de 1,28$ alors qu'il était de 1,06$ en 2010.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.