/news/culture

Sœur Angèle atteinte d'un cancer colorectal

Santé

Sœur Angèle, une figure bien connue des Québécois, est atteinte d'un cancer du côlon, a-t-on appris vendredi.

C'est jeudi le 5 janvier que la religieuse a appris la mauvaise nouvelle de la bouche de celui qu'elle surnomme son « ange », son médecin. Au cours d'un examen de routine, celui-ci a fortement conseillé à sa patiente d'aller se soumettre à un test de dépistage du cancer, ce qu'elle n'avait pas fait depuis une quinzaine d'années. Sœur Angèle subira une opération d'urgence le 12 janvier prochain.

Jointe par l'Agence QMI vendredi après-midi, celle qui a marqué le petit écran par son rire communicatif s'est montrée sereine et a tenu à lancer un message d'espoir au public.

«Je ne suis pas la seule dans cette situation, a déclaré la dame. Ça arrive dans presque toutes les familles. C'est tout un choc ! Mais j'ai beaucoup d'espérance et je suis une personne positive. Si j'ai quelque chose à apporter au public dans la victoire de l'amour, je garde confiance.»

À propos de l'intervention médicale à venir, Sœur Angèle dit ne pas être craintive.

«Quand ce sera fini, ce sera fait, et on va continuer à donner! Le plus dur, c'est de le dire aux autres. Quand j'ai appris la nouvelle, la première chose qui m'est venue en tête, c'est à quel point la neige, dehors, est belle. Il faut se concentrer sur ce qui est beau.»

Quant aux gens qui se trouvent dans la même situation qu'elle, celle qui est née Ginetta Rizzardo les encourage à profiter de la vie et à ne pas se tourmenter.

«Faites ce que vous avez à faire, tant que vous en êtes capable, a-t-elle conseillé. Il faut garder l'espérance dans notre esprit. Je voudrais aider tout le monde à avoir une pensée positive. La maladie n'est pas la mort. Vivons dans l'espérance, gardons la joie et la paix intérieure. J'ai confiance», a insisté celle qui garde le sourire malgré l'épreuve.

D'autres personnalités publiques ont souffert du cancer du côlon au fil des ans. Si le chanteur Georges Thurston (Boule Noire) en est décédé le 18 juin 2007, la comédienne Dominique Michel, elle, l'a vaincu l'an dernier.

Sœur Angèle se confiera sur sa maladie à l'animateur Sylvain Charron dans le cadre de l'émission La victoire de l'amour, le dimanche 8 janvier, à 13h, sur les ondes de TVA.

Née le 11 août 1938, en Italie, Sœur Angèle a fait plusieurs apparitions dans des émissions au petit écran et à la radio, comme animatrice et chroniqueuse. Elle a aussi signé plusieurs ouvrages et enseigné pendant plus d'une quinzaine d'années à l'Institut du tourisme et d'hôtellerie du Québec.

Membre de la communauté religieuse Notre-Dame-du-Conseil, elle a rencontré le pape Benoît XVI, en 2007, pour marquer le 50e anniversaire de son engagement en religion.


Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.