/news/world

Tempête électromagnétique à 9h

Météo spatiale

Au moment où l'une des plus fortes tempêtes depuis 2005 fait rage à la surface du Soleil, une importante éjection de masse coronale provenant de celui-ci devrait frapper la terre ce matin, 9h heure du Québec (14h GMT).

Le Centre de prédiction météo de l'espace (SWPC) a lancé la surveillance de cette tempête électromagnétique qui approche rapidement. La force de frappe de ce nuage électromagnétique devrait atteindre G3 sur une échelle dont le dernier échelon est G5.

Cette diffusion de masse coronale a été provoquée par une éruption soudaine, survenue dimanche, où les scientifiques ont aperçu une tache noire à la surface du Soleil.

La tempête qui débutera ce matin devrait se poursuivre jusqu'à mercredi en journée.

Cette vidéo montre l'activité solaire du 19 janvier au 23 janvier, on voit l'éjection de masse coronale. Les interférences à la fin sont provoquées par les particules énergétiques solaires.

Les taches noires à la surface du soleil, observées par les scientifiques, sont le signe d'éruptions solaires qui libèrent brusquement d'énormes quantités d'énergie.

Ces nuages de plasma, libérés dans l'espace lors d'éruptions, aussi appelés masses coronales, sont des protons, des électrons et d'autres particules, qui frappent occasionnellement la Terre.

Conséquences sur les télécommunications

Ces orages magnétiques ont des conséquences sur les lignes de transport électrique, les satellites, les communications radio, les téléphones cellulaires, les émissions VHF de la télévision et les communications à ondes courtes.

En mars 1989, à la suite d'une puissante éruption solaire, une tempête géomagnétique avait provoqué le déclenchement des mécanismes de protection des lignes de transport d'électricité au Québec, entraînant une panne générale de 9 heures.