/news/homepage

Maltais «égocentrique», dit Pierre Castonguay

Chicane d'amphithéâtres

Pierre Castonguay, le Secrétaire régional du Parti Québécois à Laval qui a décidé hier de remettre sa démission à ce poste pour répliquer aux propos de la députée Agnès Maltais, est venu s'expliquer ce vendredi sur les ondes de LCN.

Rappelons qu'hier la députée péquiste s'est insurgée de l'intention du gouvernement conservateur fédéral de financer la construction d'un amphithéâtre multifonctionnel à Laval, alors qu'il refuse de faire de même pour un tel édifice à Québec.

«Ça me rappelle la magnifique photo des députés conservateurs qui étaient vêtus d'un chandail des Nordiques et qui nous promettaient de l'argent du fédéral pour l'amphithéâtre de Québec. Pourquoi l'argent tombe à Laval et pas Québec, pourquoi deux poids, deux mesures?», a soutenu hier Agnès Maltais.

Le gouvernement Harper a cependant indiqué par la suite qu'il renoncera à sa promesse si le club-école du Canadien, les Bulldogs, devient locataire de ce futur amphithéâtre.

Maltais «égocentrique»?

Les propos de la députée de Taschereau ont fait bondir Pierre Castonguay, qui a annoncé sa démission de son poste au sein de l'exécutif péquiste de Laval lors de l'émission Bonsoir Les Sportifs, animée par Ron Fournier.

En entrevue lors de l'émission Franchement Martineau, Pierre Castonguay a soutenu que ce qui lui a déplu avant tout, c'est la manière dont la députée s'y est prise.

Selon lui, elle a agi en «tirant le cordon d'alimentation du développement régional de Laval». Il a argumenté que le projet de Laval avait été présenté dès 2009 et qu'il est ainsi normal que ce projet aboutisse avant celui de Québec.

«Mme Maltais, c'est quelqu'un qui est géocentrique, qui est égocentrique aussi politiquement», a soutenu l'ex-membre de l'exécutif péquiste. Il a d'ailleurs soutenu que cette façon de faire de la politique est selon lui archaïque, comme cela se faisait dans les «années 40».

«C'est de l'enfantillage et c'est l'enfantillage que nous on a subi à Laval», a-t-il ajouté, tout en affirmant que la région a été négligée par le PQ.

«Nous, en tant que citoyens, on trouve inacceptable que Mme Maltais se mêle de nuire au développement économique», a indiqué Pierre Castonguay.

Il a par ailleurs confirmé ce matin qu'il préfère se joindre à Québec solidaire, une formation qui, selon lui, est plus proche des besoins économiques des citoyens.

Dans la même catégorie