/news/homepage

Fraudes hypothécaires de 4,5 millions $

La GRC arrête deux Montréalais

Deux Montréalais ont été arrêtés cette semaine par des enquêteurs de la GRC pour des fraudes hypothécaires évalués à 4,5 millions de dollars.

Au terme d'une enquête amorcée en avril 2008, l'Unité des fraudes majeures de la GRC à Montréal a procédé à l'arrestation de Kinh Ho Quan, âgé de 56 ans, et Hermel Bossé, âgé de 58 ans, qui ont été accusés de fraudes de plus de 5000 $. D'autres accusations pourraient être déposées lors de leur prochaine comparution, le 30 mars prochain.

Avertis par un employé d'une institution financière, les enquêteurs ont passé au peigne fin quelque 80 transactions douteuses effectuées par les accusés, évaluées à 18 millions $. Vingt transactions se sont avérées frauduleuses pour un montant de près de 4,5 millions $.

Les deux hommes auraient acheté des résidences dans la région de Montréal avec des prêts hypothécaires frauduleux et les auraient vendues à profit peu de temps après. Ils auraient convaincu des individus, en échange de quelques milliers de dollars, de prêter leur nom. Utilisant des documents falsifiés permettant d'augmenter le profil financier des prête-noms, les accusés auraient obtenu des prêts hypothécaires que les victimes ont dû rembourser, bien malgré elles.

La GRC estime que la fraude hypothécaire est un phénomène grandissant dans les centres urbains qui implique de plus en plus le crime organisé. Les autorités encouragent la population à faire preuve de vigilance lorsqu'il est question de divulguer des renseignements personnels.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.