/news/world

Des codes à barres pour ne rien oublier dans le corps du patient

Opérations chirurgicales

Des chercheurs de l'Université du Michigan ont mis au point un système infaillible pour éviter d'oublier des éponges dans le corps du patient pendant une opération chirurgicale.

Les médecins peuvent utiliser jusqu'à une centaine d'instruments lorsqu'ils opèrent. Jusqu'à présent, la seule façon d'éviter un oubli fâcheux était de les compter et les recompter.

Les chercheurs ont donc placé un code-barre sur les éponges, utilisées en grand nombre lors d'une opération.

Elles peuvent ainsi être scannées au moment de leur utilisation, puis de nouveau après utilisation, un décompte électronique permettant de savoir rapidement si l'une d'entre elles a été égarée.

De plus, les chirurgiens peuvent désormais demander une radiologie par voie électronique, donc très rapidement, afin que les techniciens viennent passer le patient aux rayons X lorsqu'il est encore sur la table d'opération.

«En premier lieu, l'équipe doit savoir qu'il manque un instrument (scalpels, écarteurs, éponges, aiguilles, etc.), a expliqué Ella Kazerooni, professeure de radiologie à l'Université du Michigan. Cela fait, elle doit pouvoir compter sur l'intervention rapide des radiologistes afin de repérer l'instrument oublié dans le corps du patient. Il faut aller vite, on ne veut pas prolonger inutilement l'opération ou l'anesthésie».

 

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.