/regional/sherbrooke/centreduquebec

Les familles gardent toujours espoir

Disparues depuis trop longtemps

Marcel Gagnon

Comme cela s'est produit à plusieurs reprises depuis sa disparition il y a 3 ans, David Fortin, aurait été aperçu le 31 janvier dernier, en Colombie-Britannique. Espoir ou désillusion?

L'information diffusée la semaine dernière ravive l'espoir d'éventuelles retrouvailles chez les familles de personnes disparues pour qui la mémoire n'est pas, contrairement à l'adage, une faculté qui oublie.

Marcel Gagnon a rencontré les familles de Nathalie Champigny, disparue le 22 février 1992 à l'âge de 20 ans et de Mélina Martin, disparue il y a 7 ans.  

Ami d'enfance de la famille Champigny, Michel Roberge a lancé l'idée sur Facebook d'organiser une marche le 25 mars prochain à la mémoire de Nathalie Champigny pour en garder le souvenir et pour raviver les mémoires aussi : «Peut-être qu'avec cette pression sociale, ça pourrait délier des langues...»