/finance/finance

La recette de Coca-Cola demeure inchangée

Le géant des boissons gazeuses Coca-Cola a démenti l'information voulant que l'entreprise modifiera la recette et la coloration du Coke.

Plusieurs médias avaient rapporté que Coca-Cola changerait la composition de sa boisson pour ne pas avoir, tel qu'exigé par une loi californienne, à étiqueter son produit comme contenant un composant chimique jugé cancérigène.

Un groupe de surveillance américain, le Centre pour la science dans l'intérêt public (CSPI), a souligné que Pepsi et Coca-Cola, les deux plus importants fabricants de boissons au monde, utilisaient des niveaux dangereux d'un produit chimique appelé 4-MEI, qui serait lié au cancer chez les animaux. Le CSPI a demandé à la Food and Drug Administration (FDA) américaine d'interdire les colorants qui contiennent du 4-MEI.

Un porte-parole de Coca-Cola a affirmé par courriel à l'Agence QMI que l'entreprise «modifiera son procédé de fabrication afin de réduire la quantité de 4-MEI dans le caramel, mais que ceci n'aura aucun effet sur la recette de nos produits».

«La coloration caramel dans tous nos produits a toujours été et sera toujours sécuritaire», a précisé le porte-parole Ben Sheidler.

«Même si nous sommes convaincus qu'aucun risque pour la santé publique ne justifie une telle modification, nous l'avons faite afin que nos produits ne soient pas visés par une mise en garde non fondée sur le plan scientifique», a indiqué M. Sheidler.

En procédant à ce changement, Coca-Cola et Pepsi évitent d'avoir à ajouter un avertissement sur leurs emballages quant à la présence de 4-MEI.

Selon la FDA et l'American Beverage Association (ABA), la consommation de 4-MEI ne poserait aucun problème pour les consommateurs.

«Un consommateur aurait à consommer plus de mille canettes de soda par jour pour atteindre les doses administrées dans les études qui ont montré des liens avec le cancer chez les rongeurs», a déclaré dans un communiqué le porte-parole de la FDA.