/news/homepage

Cure d'amaigrissement à Ottawa

Budget fédéral

Les grandes lignes du budget fédéral 2012-2013

Des compressions de 5,2 milliards $ dans les ministères, les prestations de sécurité de vieillesse repoussées à 67 ans et la disparition de la cenne noire.

Le budget fédéral déposé, jeudi à Ottawa, propose une véritable cure d'amaigrissement.Pour ce premier vrai budget du gouvernement conservateur majoritaire, le ministre des Finances Jim Flaherty a ainsi choisi de s'attaquer à l'âge de la retraite, ce que d'autres gouvernements ont dans le passé renoncé à faire face au mécontentement de la population.

Le budget Flaherty créé la surprise en annonçant des mesures qui n'épargneront pas les futurs retraités moins bien nantis qui risquent d'être les plus durement touchés. Comme on s'y attendait, l'accessibilité à la sécurité de la vieillesse sera aussi affectée. (voir autre texte page 7).

Avec les compressions, le budget Flaherty de 564 pages intitulé «Emplois, croissance et prospérité» procède aussi à un recentrage du rôle de l'État, éliminant au passage un total de 19200 emplois dans la fonction publique. Ces coupes sont plus élevées que les 4 milliards $ qui avaient été proposés par les conservateurs lors de la dernière campagne électorale.

Cet exercice vise à sortir les finances publiques de l'encre rouge et éliminer le déficit à compter de 2015-2016 avec des surplus qui se chiffreront alors à 3,4 milliards $. Le gouvernement se montre d'ailleurs en meilleure posture que prévu pour y arriver, affichant un déficit moins élevé qu'anticipé, soit de 21,1 milliards $ au lieu de 31 milliards $ pour 2012-2013.

Le budget fédéral ne prévoit, par ailleurs, pas de hausse de taxe et d'impôt pour la population, ni de nouvelles réductions de taxe pour les grandes corporations.

Cenne noire abolie

Les jours de la pièce d'un cent sont aussi comptés. La Monnaie royale canadienne cessera de produire de nouvelles pièces, mais les consommateurs pourront continuer de l'utiliser. Les prix seront cependant arrondis à la hausse ou à la baisse pour les achats.

Le gouvernement s'engage aussi dans le budget à ce que le nouveau pont Champlain soit prêt en 2021-2022.
Le ministre des Finances a indiqué que ce budget visait à «favoriser et à maintenir la croissance à long terme de l'économie canadienne» et non seulement à court terme.

Les modifications apportées à l'âge d'accessibilité aux prestations de la retraite s'inscrivent dans cette lignée. M. Flaherty a indiqué que ces changements visent à se préparer au vieillissement rapide de la population, afin d'assurer leur prospérité à long terme. Il a fait valoir qu'il fallait être «réaliste», étant donné que la population «vit plus longtemps et en meilleure santé» que par le passé.

«Nous devons avoir un système de la retraite qui est viable et stable à long terme, alors nous devons faire quelques changements pour ce qui est de la retraite de 65 à 67 ans», a dit le ministre.

Incorrect or missing Brightcove Settings

Incorrect or missing Brightcove Settings

Incorrect or missing Brightcove Settings

Dans la même catégorie