/news/homepage

Le prix de l'essence augmente encore d'un cent

Taxe sur les carburants

La taxe sur les carburants a augmenté d'un cent ce dimanche pour la troisième année de suite, tel que prévu dans le budget 2010-2011 du ministre des Finances, Raymond Bachand.

Le gouvernement de Jean Charest avait en effet décidé de hausser le prix de l'essence de 4 cents en quatre ans, à raison d'un cent dès le 1er avril 2010, puis d'un cent à chaque 1er avril jusqu'en 2013 pour financer le développement du transport en commun et l'amélioration des routes.

À l'époque, l'association canadienne des automobilistes (CAA-Québec) avait réagi en prévenant que cette augmentation de la taxe sur l'essence d'un cent par année, échelonnée sur quatre ans, et soumise à la hausse de la taxe de vente du Québec, aurait un impact au bout du compte d'environ 6,5 cents le litre de carburant.

Une taxe urbaine additionnelle de 3 cents le litre s'applique par ailleurs sur l'essence vendue à la grande région de Montréal et les municipalités avoisinantes, situées sur le territoire couvert par l'Agence métropolitaine de transport.

Le gaz naturel et le gaz propane, les solvants dérivés du pétrole, l'essence destinée à des usages chimiques, et le mazout coloré acquis afin d'alimenter un moteur non propulsif ou certains moteurs propulsifs ne sont pas assujettis à la taxe sur les carburants.