/news/homepage

Un poupon de deux mois maltraité

Rimouski

Après avoir divulgué mercredi qu'une petite fille de deux mois ait été brutalisée à Sainte-Thérèse, Claude Poirier a révélé jeudi, un autre cas de violence envers un poupon.

Un nourrisson de deux mois, admis au cours des derniers jours dans un hôpital de Rimouski, aurait subi des sévices corporels, dont on ignore les détails.

C'est le personnel hospitalier qui a alerté les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) et la direction de la protection de la jeunesse (DPJ) de ce cas.

En entrevue, le porte-parole de la SQ, Bruno Beaulieu, n'a pas voulu donner de détails sur les blessures du petit, mais a expliqué qu'il s'agissait d'un cas de «maltraitance».

Le garçon est maintenant entre les mains de la DPJ et sa vie n'est pas en danger.

Des enquêteurs vont rencontrer les proches du petit, dont les parents. La mère du garçon est dans la jeune vingtaine.

La SQ admet n'avoir aucun suspect dans sa mire à l'heure actuelle.

Incorrect or missing Brightcove Settings

Incorrect or missing Brightcove Settings