/regional/montreal/montreal

Agressé sévèrement pour une troisième fois

Un grave cas d'intimidation

Un élève de 5e année s'est retrouvé à l'hôpital mardi dernier après s'être fait battre par deux autres élèves, et ce, en présence d'un professeur.

Le garçon avait besoin d'utiliser Internet pour aller chercher des photos. Le professeur lui a permis de prendre l'accès Internet qui était déjà utilisé par deux autres élèves.

«Il a reçu un bon coup de pied sur la jambe, il a perdu l'équilibre et est tombé. Un des garçons l'a retenu avec un genou sur sa gorge. Il était par terre et l'autre garçon l'a frappé au visage avec un dictionnaire. Il a ensuite perdu connaissance» explique la mère visiblement bouleversée.

Le garçon a été transporté à l'hôpital en ambulance où l'on a constaté qu'il n'y avait pas de complication.

Un problème récurrent

C'est la troisième fois depuis le début de l'année scolaire que ce garçon est victime de violentes agressions. Il a d'abord été agressé dans la cour d'école et une autre fois après les cours, alors qu'il revenait à la maison. Il a reçu des coups de bâton de baseball aux jambes.

Après cette deuxième agression, l'école a demandé au jeune garçon de limiter ses contacts avec les autres enfants.

«À son arrivée à l'école il devait se présenter au secrétariat et attendre la première cloche pour aller en classe. Le soir c'était son professeur qui allait le reconduire au coin de la rue pour s'assurer qu'on ne l'agresse pas» ajoute la mère.

Annie Bergeron, la directrice de l'école Saint-Sacrement explique: «l'intimidation c'est souvent avec les mêmes élèves, que ce soit pour obtenir un rapport de pouvoir ou de force. Mon analyse ne me permet pas d'affirmer si c'est le cas ici.»

Les deux agresseurs devront rester chez eux jusqu'à ce qu'on trouve une solution.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.