/news/homepage

114 milliards$ à son point culminant

Aide fédérale aux banques canadiennes

L'aide fédérale accordée aux grandes banques canadiennes durant la récente crise financière était plus indispensable que ne l'ont reconnu les autorités, affirme une étude publiée par le Centre canadien de politiques alternatives (CCPA).

L'aide consentie aux banques canadiennes a atteint 114 milliards$ à son point culminant en mars 2009, soit 3 400$ par homme, femme et enfant au Canada, soutient l'économiste principal du CCPA, David Macdonald.

«Le gouvernement fédéral affirme qu'il offrait aux banques un «soutien à la liquidité», mais pour moi, ça ressemble étrangement à un sauvetage», a déclaré M. Macdonald en conférence de presse à Ottawa.

«Peu importe le nom qu'on y attache, l'aide que le gouvernement canadien a accordé aux grandes banques du pays était beaucoup plus indispensable que ne le laissait entendre la position officielle», a ajouté l'économiste.

M. Macdonald dit que son étude soulève plus de questions qu'elle ne présente de réponses en raison du «secret imposé par le gouvernement».

Dans l'étude rendue publique, la valeur de l'aide gouvernementale au secteur bancaire est basée sur des données partielles fournies par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), la Banque du Canada et le Bureau du surintendant des institutions financières.

M. Macdonald demande à la Banque du Canada et à la SCHL de dévoiler les détails complets de l'aide que chaque banque canadienne a reçue.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.