/regional/montreal/montreal

21 personnes arrêtées

Le pont Jacques-Cartier bloqué

Une manifestation à la sortie du pont Jacques-Cartier à Montréal a causé des problèmes de circulation et s'est soldée par plusieurs arrestations ce mardi matin.

Quelques dizaines de manifestants, qui arrivaient de la station de métro Papineau, ont en effet bloqué la sortie du pont pendant quelques minutes peu avant 8h.

(Photo: Agence QMI)

21 arrestations

Constatant que les autorités policières intervenaient, les manifestants présents sur le pont ont tenté de fuir les lieux.

En tout, ce sont 9 femmes et 12 hommes qui seront détenus jusqu'à comparution. Ils font face à des accusations de méfaits de plus de 5000 $.

Des policiers du Service de police de la Ville de Montréal et de la Sûreté du Québec ont poursuivi à pied certains des protestataires aux alentours du pont.

(Photo: Agence QMI)

(Photo: Agence QMI)

Accusations criminelles

Des accusations criminelles de méfait ont été déposées contre les personnes arrêtées.

«Ce matin, ce n'était pas une manifestation, ce sont des gens qui ont commis un acte criminel, qui ont voulu bloquer le pont», a ajouté Ian Lafrenière.

Par ailleurs, TVA Nouvelles a appris que la fille du député de Québec solidaire Amir Khadir, Yalda, fait partie des personnes arrêtées ce matin. Le tout n'a cependant pas encore été confirmé par le SPVM.

Les comparutions n'avaient pas encore eu lieu à 16h.

Deux personnes blessées

Deux personnes ont été blessées légèrement en tentant de quitter les lieux.

Même si la circulation a été rétablie rapidement, l'incident a causé une importante congestion sur le pont.

Incorrect or missing Brightcove Settings

Incorrect or missing Brightcove Settings

Incorrect or missing Brightcove Settings