/finance/finance

L'essence devrait demeurer au même prix

Été 2012

Le prix de l'essence ne devrait pas être plus élevé cet été que l'été dernier, selon l'Office national de l'énergie (ONE).

L'offre a estimé le coût de l'essence en tenant compte d'un coût moyen de 100$ US le baril du pétrole du type West Texas Intermediate (WTI). À ce prix, le coût du litre d'essence régulière devrait être dans une fourchette de 1,20$ à 1,35$ le litre.

Jeudi midi, le WTI se négociait à 92,61$ US le baril, à New York. Au Québec, l'essence se vendait à environ 1,34$ le litre, selon le site essencequébec.com.

L'ONE s'attend à ce que le WTI continue de se vendre moins cher que les repères mondiaux, en raison du déséquilibre entre l'offre et la demande et de l'engorgement persistant sur le réseau de pipelines au centre de l'Amérique du Nord.

L'ONE s'attend aussi à ce que les prix du gaz naturel se maintiennent à leur plus bas niveau des dix dernières années, en raison des «stocks records de gaz naturel constitués au printemps».

L'ONE évalue que les prix varieront en moyenne de 2$ à 3$ US par MBTU, au cours des six prochains mois.

«Les bas prix du gaz expliquent en partie le ralentissement des activités de forage aux États-Unis et au Canada, par rapport à l'année dernière», selon l'Office.

Alors que la production de gaz naturel chez nos voisins du Sud demeure à des niveaux presque records, elle a légèrement fléchi au pays. L'ONE ne prévoit pas de baisse marquée de la production canadienne et américaine de gaz naturel au cours de l'été.

Les bas prix prévus pourraient stimuler la consommation de gaz naturel cet été, en particulier dans les centrales électriques alimentées au gaz, soutient-on.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.