/news/homepage

«Je ne suis pas en couple avec Karla Homolka» - Luka Magnotta

Entrevue au Toronto Sun

Luka Magnotta, aussi connu sous le nom d'Eric Clinton Newman, qui est recherché par toutes les polices du pays dans l'affaire du corps démembré retrouvé à Montréal et Ottawa, avait accordé en 2007 une entrevue à Joe Warmington, du Toronto Sun, pour nier la rumeur à l'effet qu'il était en couple avec la meurtrière Karla Homolka.

(photo: Agence QMI)

«Je veux mettre les choses au point : non seulement je ne suis jamais sorti avec Karla, mais je ne l'ai même jamais rencontrée», avait-il pris le soin de préciser lors de l'entrevue.

Manifestement en plein désarroi, il avait raconté à cette occasion qu'il prenait des pilules pour dormir, qu'il recevait des menaces de mort et que quelqu'un avait «volé son chien».

Selon lui, ses récents malheurs provenaient de cette folle rumeur l'associant à Homolka, disant n'avoir aucune idée de sa provenance. « Je pense qu'elle peut provenir de quelqu'un de mon passé, avait-il tenté comme explication. J'ai travaillé dans des films pour adultes et j'ai rencontré beaucoup de monde. »

Joe Warmington lui avait alors offert de l'aide médicale, mais il avait refusé. « J'ai déjà un thérapeute, avait-il alors répondu. J'ai l'impression d'avoir perdu le contrôle sur ma vie. »

Luka Magnotta assurait le chroniqueur du Toronto Sun que ce n'était pas lui qui avait lancé la rumeur sur internet d'une relation avec Karla Homolka, comme certains l'avançaient sur le web : « Comment aimeriez-vous être associé à cela?»

Joe Warmington disait enfin souhaiter que cette chronique permette à cet homme, qui était âgé de 25 ans à l'époque, d'obtenir de l'aide et de faire taire pour de bon « une autre folle légende urbaine », qui montre la réelle puissance d'internet.

« S'il y a quelqu'un qui peut aider ce jeune homme, je pense que ce serait le bon moment pour le faire », écrivait enfin d'une manière quasi prémonitoire Joe Warmington.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.