/news/world

Interpol diffuse de nouvelles photos de Magnotta

Localisé à Paris

Elizabeth Laplante

Consultez la chronologie de cette affaire

Des images de Luka Rocco Magnotta, captées par les caméras de surveillance d'un aéroport, ont été diffusées dimanche sur le site Internet de l'organisation internationale de police Interpol.

L'emplacement de l'aéroport en question n'a pas été révélé.

Le suspect de 29 ans fait l'objet d'un mandat d'arrestation, notamment pour meurtre au premier degré et pour outrage à un cadavre. Le fugitif aurait tué et démembré un étudiant chinois de 33 ans dans un appartement de Montréal, dans la nuit du 24 au 25 mai dernier.

Depuis jeudi, Magnotta est activement recherché dans 190 pays en vertu de l'alerte lancée par Interpol. D'après les informations recueillies jusqu'à présent, le suspect aurait quitté Montréal à bord d'un avion le 26 mai en direction de l'Europe.

Dimanche, le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a confirmé que Luka Rocco Magnotta a été vu à Paris. La police n'était toutefois pas en mesure de confirmer qu'une arrestation était imminente dans ce dossier.

«Tout porte à croire qu'il était du côté de l'Europe et vraiment du côté de la France vendredi, mais où il peut être maintenant, c'est vraiment partout. C'est pourquoi c'est vraiment avec Interpol qu'on va continuer nos démarches», a indiqué le commandant du SPVM, Ian Lafrenière.

«[...] Vous savez que depuis le début on ne vous avait jamais dit où il avait atterri ou où il était. Pourquoi? Ce n'est pas pour le cacher, au contraire, c'est qu'on ne veut pas que les gens se limitent à un endroit», a-t-il expliqué.


(Crédit photo: gracieuseté Interpol)


(Crédit photo: gracieuseté Interpol)

Vu dans un hôtel à Paris?

Un réceptionniste de l'Hôtel des Batignolles à Paris, où le fugitif aurait supposément été aperçu le 29 mai dernier, s'est entretenu avec l'Agence QMI, dimanche.

Le réceptionniste, prénommé Harold, a indiqué que le gérant d'un bar adjacent à l'hôtel a raconté à la police française que Magnotta était entré dans l'établissement en compagnie d'un homme, mardi soir.

Harold a ajouté que deux Canadiens ont été aperçus par les caméras de surveillance de l'hôtel alors qu'ils s'enregistraient mardi après-midi. La police aurait toutefois indiqué qu'elle ne pouvait confirmer qu'il s'agissait bel et bien de Magnotta.

Les policiers auraient visionné la bande vidéo en question, sans la réquisitionner.

L'Hôtel des Batignolles est situé dans le nord-ouest de Paris, près d'un secteur prisé par les touristes.

L'enquête entourant Magnotta a débuté mardi, à Montréal, lorsque des restes de la victime ont été découverts dans une valise, près de l'édifice à logements où il habitait. Le jour même, la police d'Ottawa a récupéré un pied et une main qui avaient été envoyés par la poste entre autres au bureau du parti conservateur à Ottawa.

Jun Lin avait été porté disparu le 29 mai, soit cinq jours après avoir été vu pour la dernière fois.

Selon Ian Lafrenière, 360 informations ont été transmises aux autorités jusqu'à maintenant.

Incorrect or missing Brightcove Settings

Incorrect or missing Brightcove Settings

Dans la même catégorie