/news/currentevents

La famille de Jun Lin bouleversée

TVA Nouvelles

L'Agence QMI présente une entrevue exclusive réalisée par l'agence chinoise Quirky China News racontant la jeunesse de Jun Lin et présentant des réactions à son décès de gens qui l'ont connu.

Après avoir appris la terrible nouvelle de la mort de leur fils, les parents de Jun Lin se sont rendus à Wuhan, ville de la province de Hubei, en Chine, où il résidait avant son départ pour le Canada. Les autorités locales leur ont remis lundi leurs premiers passeports à vie puisque, comme beaucoup de chinois, ils n'ont jamais voyagé à l'étranger.

La famille s'envolera sous peu vers le Canada afin de faciliter l'enquête, y compris les vérifications avec l'ADN.
Après le divorce de ses parents, Jun Lin et sa jeune sœur ont vécu avec leur mère à Wuhan, alors que leur père a déménagé à Changsha, dans la province du Hunan, en Chine méridionale.

La jeune sœur de Jun Lin a raconté au téléphone qu'elle a déménagé avec sa mère à Xianning après avoir été admise à l'université de cette ville. «Notre famille passe un très mauvais moment depuis l'annonce et nous discutons de la façon de traiter avec ça.»

La sœur de Jun Lin a refusé d'accorder d'autres entrevues. «Ma mère est effondrée. J'espère que les médias ne vont pas la déranger et la laisser en paix.»

Un voisin de la vieille maison de Lin Jun, un dénommé M. Zhang, a déclaré que la mère de Jun Lin, Du Gui, âgée de 60 ans, n'était pas revenue à la maison depuis des années.

Dès qu'il a appris la nouvelle du décès, l'oncle de Jun Lin, Du Jianguo, s'est précipité à Xianning. Il a déclaré qu'il connaissait bien son neveu, qu'il a décrit comme un bon garçon, avec un devoir filial envers ses parents.

«Il pouvait abandonner quoi que ce soit, mais il devait laisser ses parents avoir une bonne vie. Bien qu'il travaillait à Pékin et qu'il ne venait à la maison qu'une fois par an au cours de la Fête du Printemps, il envoyait régulièrement des présents par la poste. Il y a deux ans, il a amené toute sa famille à Pékin et ils ont eu de très bonnes vacances là-bas», a-t-il raconté.

L'oncle s'est dit très triste en apprenant la nouvelle, ajoutant qu'il ne pouvait en dire davantage.

Jun Lin est diplômé de l'Université de Wuhan, avec une majeure en sciences informatiques. Après l'obtention du diplôme, il est allé travailler à Pékin, la capitale.

«Il y a travaillé pendant quatre à cinq ans et il avait un bon salaire là-bas. Il pouvait gagner 9000 yuan par mois (environ 1470 $ CAN), il y a plusieurs années», a déclaré son voisin, M. Zhang.

M. Zhang a ajouté que Jun Lin avait également acheté un appartement à Pékin et qu'il avait quitté la Chine pour le Canada il y a un an.

Les résidants du quartier n'ont pas vu Jun Lin pendant de nombreuses années et ils n'avaient qu'un vague souvenir de lui alors qu'il était à l'école primaire.

La grand-mère, du nom de Yang, a déclaré que Jun Lin était un beau garçon lorsqu'il était enfant et un premier de classe. «C'était un garçon très gentil et nous l'aimions tous.»

Zhang Chaoyi était un bon ami de Jun Lin à Pékin. Il a appris la fin horrible de son ami sur Weibo, qui est la version chinoise de Twitter.

Zhang Chaoyi connaissait Jun Lin parce qu'ils jouaient aux cartes ensemble chez un ami. Zhang a dit qu'il prenait souvent des repas avec Jun Lin. Zhang a décrit Lin comme un homme avec «une très belle personnalité, qui travaillait dur».

Zhang Chaoyi a indiqué que Jun Lin travaillait à titre d'ingénieur chez Microsoft en Chine et qu'il avait aussi quelques emplois à temps partiel. Après le départ de Jun Lin pour le Canada, les communications ont été moins fréquentes entre les deux.

Dans la même catégorie