/regional/montreal/montreal

Une 75e manifestation nocturne plus rassembleuse

Montréal

Voyez quelques photo de la 75e manifestation nocturne à Montréal

Quelques centaines de personnes ont marché dans les rues de Montréal dans le cadre de la 75e manifestation nocturne contre la hausse des frais de scolarité, samedi soir, ce qui représente l'un des plus gros rassemblements qu'a connus le mouvement depuis quelques semaines.

Plus de 350 personnes se sont mises en marche peu après 21h à partir de la place Émilie-Gamelin, ce qui contraste avec les manifestations nocturnes des derniers jours, auxquelles participaient seulement quelques dizaines de personnes.

Afin de souligner la 75e manifestation, les marcheurs à la tête du groupe tenaient une imposante bannière rouge avec la mention «75».

Cette fois-ci, l'ambiance était beaucoup plus électrique que les autres soirs et contrairement aux dernières manifestations, les participants ont circulé en pleine rue plutôt que sur les trottoirs, retournant ainsi à leurs habitudes des premières marches nocturnes.

Plus d'une vingtaine de personnes portait des masques et des drapeaux noirs et des visages connus des policiers étaient présents parmi la foule.

Le Rabbit Crew s'est également joint aux protestataires, le groupe s'étant fait beaucoup plus discret depuis les dernières semaines.

La manifestation a été déclarée illégale une heure après son départ, faut de trajet.

Les manifestants ont donné du fil à retordre aux policiers de Montréal et à ceux de la Sûreté du Québec lorsqu'ils se sont approchés du pont Jacques-Cartier, qui était fermé en raison des feux d'artifice Loto-Québec. Ils ont finalement continué leur chemin en empruntant la rue Papineau vers le nord.

Photos:

(Crédit photo: Agence QMI)

Dans la même catégorie