/news/world

Une survivante du drame raconte à LCN

Fusillade mortelle à la première de Batman

Kerry se trouvait dans la salle de cinéma où un tireur solitaire a fait irruption, vendredi matin à Aurora, tuant une douzaine de spectateurs.

«Nous regardions le film, lorsque la porte d'urgence de la salle de cinéma s'est ouverte et l'homme a commencé à tirer et à lancer des gaz lacrymogènes», a expliqué la femme, en entrevue à LCN.

Par chance, elle et ses amis se trouvaient à l'avant de la salle, à proximité d'une sortie.

«Je n'ai pas vraiment vu ce qu'il se passait, mais j'ai vite réalisé qu'il s'agissait d'une fusillade. Nous avons rampé vers la sortie d'urgence», a expliqué Kerry.

On apprenait plus tôt vendredi que certains témoins avaient cru que les détonations étaient partie intégrante du film.

(Crédit photo: AFP)

«Une fois à l'extérieur, il y avait des policiers partout. On leur a dit ce qu'on avait vu. Dehors, il y avait aussi des gens blessés: l'un avait reçu une balle à la tête, un autre avait été tiré dans le dos», a raconté la résidente d'Aurora.

Les heures qui ont suivi le drame ont été particulièrement difficiles.

«Je n'ai pas dormi de la nuit, a confié la femme. J'essaie de me contrôler, car je dois me rendre au travail aujourd'hui.»

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.