/regional/montreal/montreal

Les fortes pluies provoquent des inondations

Couronne Nord de Montréal

Voyez notre galerie de photos

Les services d'urgence de la couronne Nord de Montréal en ont eu plein les bras en début de soirée samedi alors que les fortes pluies ont entraîné de nombreuses inondations dans diverses localités.

«À la suite des pluies diluviennes, il y a eu des refoulements d'égouts à la grandeur du territoire de Terrebonne, a dit le lieutenant de la police de Terrebonne, Jean-Philippe Gagné. Plusieurs dizaines de maisons ont été inondées», a-t-il précisé, ajoutant qu'il y avait eu des centaines d'appels auprès de la centrale d'urgence.

Le constat était semblable du côté de Mascouche où la police dit avoir reçu de nombreux appels de citoyens pour des sous-sols de résidences et des rues inondés.

À Boisbriand, des véhicules sont restés immobilisés en raison de l'importante accumulation d'eau tandis qu'à Rosemère, le stationnement d'un centre commercial a été enseveli sous l'eau. Par ailleurs, «beaucoup d'arbres sont tombés sur des maisons et des fils électriques et quelques-uns ont bloqué des rues», a souligné le sergent de la Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville, François Bois.

Les services d'urgence de Repentigny, Joliette, Sainte-Thérèse, Mirabel et Blainville ont également été aux prises avec divers cas d'inondations.

Jusqu'à 80 mm de pluie par endroits

«Entre 16h et 19h, on a eu entre 30 et 50 mm (de pluie) sous les orages et jusqu'à 80 mm par endroits, a indiqué la météorologue d'Environnement Canada, Magalie Fontaine. Il y a eu des orages assez intenses qui passaient à répétition aux mêmes endroits.»

Les grandes quantités de pluie ainsi que les orages violents étaient reliés à un système dépressionnaire en provenance de l'est de l'Ontario, a expliqué la météorologue.

«On a eu un rapport de grêle de la grosseur de balles de golf dans le secteur de Blainville», a-t-elle souligné.

Aux environs de 21h, Environnement Canada a précisé que les orages étaient en perte d'intensité alors que le système dépressionnaire se déplaçait vers le Nord du Québec.

Photos:

Blainville (Crédit photo: Mon topo/Josée Courchesne)

Saint-Augustin-de-Mirabel (Crédit photo: Mon topo/ Sylvain Dumont)

Sainte-Thérèse (Crédit photo: Agence QMI)

Mirabel (Crédit photo: Agence QMI)

Sainte-Thérèse (Crédit photo: Agence QMI)

(Crédit photo: Agence QMI)

Mirabel (Crédit photo: Agence QMI)

Boisbriand (Crédit photo: Agence QMI)