/news/law

Tanya St-Arnauld vit des hauts et des bas

Aspergée d'acide par son amoureux

L'état de Tanya St-Arnauld, aspergée d'une substance corrosive par son copain jaloux, est toujours sous haute surveillance médicale à l'hôpital.

Lundi, les médecins l'ont sortie du coma artificiel dans lequel elle avait été plongée il y a près d'une semaine. La jeune femme est maintenant consciente, mais néanmoins soumise à une forte médication.

Les spécialistes en sont maintenant à évaluer le succès de la greffe de peau qu'ils ont effectuée sur la jeune femme et scrutent la situation de très près pour voir comment progresse la guérison.

Le frère de Tanya, Maxime Gosselin, indique que le moral de sa sœur est affecté par des remous importants.

«Le moral de Tanya est up et down. Des fois, elle se dit que ça va aller; d'autres fois, elle est dépassée par la situation», a raconté le jeune homme interrogé par TVA Nouvelles.

Ceux qui entourent la jeune femme partagent son drame à leur façon et traversent eux aussi une période pénible. «C'est toujours très difficile pour [la mère de Tanya]», témoigne M. Gosselin.

Prochaines étapes

Le frère de Tanya est bien conscient que sa sœur, qui n'est pas sortie du bois, aura besoin d'une bonne dose de courage pour affronter les prochaines épreuves. Après l'hôpital, la victime devra en effet passer par un centre de réadaptation pour un séjour qui risque d'être de longue haleine.

«Ça va être long... Elle n'y passera pas juste une semaine», a estimé Maxime Gosselin.

Retour en cour

Tanya St Arnauld, 29 ans, aurait été aspergée d'un nettoyant acide pour béton dans la nuit du 25 au 26 août dernier. Les événements auraient suivi une violente querelle entre cette dernière et son amoureux, Nikolas Stefanatos, suspect dans cette affaire.

Mme St-Arnauld, qui exerce le métier de coiffeuse à Longueuil, a subi des brûlures aux deuxième et troisième degrés sur environ 19% de la surface de son corps.

Stefanatos sera de retour en cour dès mercredi pour subir son enquête sur remise en liberté. Il a été accusé de voies de fait et de voies de fait causant des lésions.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.