/news/culture

Ariane Moffatt et Jean-Pierre Ferland joignent La voix

Télévision

Ariane Moffatt et Jean-Pierre Ferland complètent l'équipe de coachs de l'émission La voix, la version québécoise de The Voice, qui sera présentée l'hiver prochain à TVA.

L'animateur de La voix, Charles Lafortune, a dévoilé jeudi midi ces deux nouvelles recrues, qui accompagneront Marie-Mai et Marc Dupré.

Jean-Pierre Ferland n'a pas eu besoin de se laisser convaincre, il a pratiquement accepté instinctivement.

L'équipe de l'émission La Voix: les coachs Ariane Moffat, Jean-Pierre Ferland, Marie-Mai et Marc Dupré, accompagnés de l'animateur Charles Lafortune. (Crédit photo: Agence QMI)

«Quand Stéphane Laporte m'a appelé, il m'a dit qu'il avait posé la question à Ariane Moffatt, Marie-Mai, Marc Dupré et Charles Lafortune pour savoir ce qu'ils penseraient s'il me demandait de rejoindre l'émission. Ils ont tous trouvé ça formidable. Je les admire, ils ont envie de travailler avec moi, donc je suis là.»

Même s'il n'a jamais directement travaillé avec des jeunes, Jean-Pierre sait parfaitement ce qu'il veut faire avec les recrues de La voix.

«Je vais les disposer à comprendre la philosophie qu'il y a entre le public et l'artiste, a-t-il expliqué. Ce que le public déteste le plus, c'est un artiste prétentieux. Il aime un peu de timidité, mais pas trop. Les gens n'aiment pas voir leur artiste avoir le trac, il faut le cacher et il y a des façons de le faire. Ce sont des approches semblables que je vais faire avec les membres de mon équipe.»

Pour Ariane Moffatt, la démarche est un peu différente. Elle veut être à l'écoute et, surtout, accompagner les candidats dans leur cheminement.

«Il faut être à l'écoute de la personne, ne pas vouloir la transformer, a-t-elle dit. Il faut voir à qui on a affaire plutôt que de vouloir imposer des choses. Il faut travailler à partir des forces de la personne, les améliorer, les mettre en valeur, et travailler aussi l'aspect psychologique, qui est important dans ce métier.»

Concept adapté

Le concept de l'émission, actuellement présenté dans plus d'une trentaine de pays, sera adapté par Stéphane Laporte pour le Québec.

«On va appliquer le concept de base, qui vient de Hollande, tout en ajoutant la touche québécoise, a expliqué celui qui était déjà derrière l'adaptation de Star Académie. Les deux premières étapes de l'émission sont assez bien structurées, avec les auditions à l'aveugle et les duels. Quand on commence ensuite les huitièmes de finale, il y a de la place pour y ajouter notre grain de sel.»

Pour Stéphane Laporte, le plus grand défi reste la sélection des 140 candidats qui devront passer en audition devant les juges. «Ce sont eux qui vont donner la couleur de l'émission.»
De nouvelles préauditions auront lieu du 22 au 26 septembre à Québec, et du 3 au 7 octobre à Montréal.

Ils ont dit...

«Je vais travailler avec les candidats pour leur faire faire des choses qu'ils n'ont jamais faites avant. C'est là qu'on va peut-être découvrir qu'un chanteur de country chante mieux du rock que du country. Moi, j'ai commencé à chanter à l'âge de 27 ans parce que j'écrivais des chansons et que personne n'en voulait.» - Jean-Pierre Ferland

«Je suis une personne très rigoureuse, très exigeante envers moi comme envers les autres. Je pense que ça va paraître dans la manière dont je vais aborder les candidats. C'est un métier qui demande énormément d'investissement et de travail. Si le candidat n'est pas capable de ça en partant, on peut oublier la carrière.» - Ariane Moffatt

«Je ne recherche pas la voix parfaite, totalement juste. Je veux sentir l'émotion et la passion. Je dis souvent que je préfère une prestation intense et vraie, même s'il y a une fausse note, plutôt qu'une performance cliniquement parfaite, mais vide.» - Marie-Mai

«Je m'attends à des surprises, vivre des émotions fortes. Je m'attache beaucoup aux gens avec lesquels je travaille et c'est sûr que je vais être impliqué à 100 % avec eux. J'ai envie d'être près d'eux, je veux développer une relation de confiance avec eux. J'ai toujours travaillé super fort et je vais leur demander une certaine rigueur.» - Marc Dupré

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.