/buzz/homepage

Les femmes veulent du sexe en plein air

Fantasme féminin

Shawn Jeffords

Plus de la moitié des Canadiennes fantasme sur le fait d'avoir des relations sexuelles en plein air pendant les vacances, selon un sondage mené par Ipsos Reid pour le site de voyages Tripcentral.ca.

Selon ce sondage, elles seraient 43% à passer à l'acte. «C'est un nombre important, a affirmé Richard Vanderlubbe, président de Tripcentral.ca. Pas que cela se produise à tous coups, mais ça m'apparaît tout de même comme un nombre considérable.»

La plage (35%), l'océan (25%) et le bateau (21%) sont les endroits favoris des répondantes. 20% d'entre elles seraient passées à l'acte sur une plage, 15% dans l'océan et 10% ont tenté l'expérience à bord d'un bateau.

Un sondage sur différents thèmes liés au voyage était en cours quand Tripcentral.ca a décidé de pimenter un peu l'affaire en y ajoutant des questions sur les relations sexuelles en vacances, selon M. Vanderlubbe. L'idée est en fait venue de certains employés de l'agence de voyages, qui avaient déjà entendu des couples évoquer discrètement leurs intentions tout en réservant leur forfait.

«Les couples évoquent de petites choses, que nous entendons ici et là, a ajouté le président de Tripcentral.ca. Nous avons toujours su que les couples ont besoin de se retrouver quand ils partent en vacances, mais nous nous sommes toujours demandé quel était l'impact de ce besoin sur la décision de partir.»

Le sondage a été mené en ligne auprès de 1013 femmes canadiennes, âgées de 18 à 60 ans, qui ont pris l'avion au moins une fois durant les trois dernières années pour passer des vacances hors du pays. Les répondantes étaient soit mariées, conjointes de fait, en couple ou vivaient diverses aventures amoureuses plus ou moins stables.