/buzz/homepage

Darwin le petit singe, vedette internationale!

Retrouvé seul dans un Ikea de Toronto

Le petit singe mystérieux du magasin IKEA de Toronto, Darwin, âgé de 7 mois et qui vient de Montréal, est devenu lundi une vedette internationale en l'espace d'une journée.

Les photos du petit primate, vêtu d'un épais manteau d'hiver, qui déambulait dimanche tout seul dans les allées du magasin IKEA de North York à Toronto, ont en effet fait le tour de la planète sur les réseaux sociaux.

(Crédit photo: Agence QMI)

Le singe qui était resté dans sa cage dans une voiture pendant que ses propriétaires magasinaient s'est finalement échappé dimanche après-midi dans le stationnement du magasin.

Il est rapidement devenu la coqueluche des passants, tous en quête d'une photographie.

«En premier, on n'y croyait pas. On pensait que c'était un jouet», a déclaré à l'AFP, Bronwyn Page, qui a vu un attroupement de gens dans le stationnement.

«Il allait vers les gens, il semblait apeuré», a-t-elle dit lundi matin à la radio de CBC.


(Gracieuseté de Linda Lin)

Mme Page a pris quelques photos de l'animal et a été parmi les premières personnes à les partager sur le réseau Twitter, où le mot-clé #ikeamonkey s'est rapidement propagé.

L'animal a finalement été capturé par les services animaliers de Toronto dimanche. Le propriétaire qui s'est présenté à la police le même jour a reçu une amende de 240$, car il est contraire à la réglementation municipale d'avoir un singe comme animal de compagnie à Toronto.

Mary Lou Leiher des services animaliers de la Ville de Toronto a précisé lundi matin lors d'un point de presse que l'animal s'appelait Darwin. Il serait âgé de sept mois.


(Reuters)

Son propriétaire a dit aux services animaliers qu'il avait acheté Darwin à Montréal il y a deux mois, mais qu'il ne disposait d'aucun papier pour le singe.

Darwin est un macaque rhésus, une espèce originaire de l'Asie et qui est interdite en Ontario.

L'animal serait en bonne santé, mais «tout ceci a été de toute évidence stressant pour lui», a dit Mme Leiher.

«Il a reçu autant d'attention, car il avait l'air si mignon dans ses photos hier, à trottiner dans le stationnement. Mais... c'est très triste pour lui», a affirmé la spécialiste.

Mme Leiher a dit que Darwin a été séparé de sa famille et qu'il ne peut plus retourner vivre dans la nature.

«Le zoo de Toronto ne veut pas de l'animal», a précisé lundi Margaret Dougherty, porte-parole de la Ville de Toronto.

Il devra aller dans une réserve pour primates, la Story Book Farm, au nord de Toronto, où il sera entouré de 22 autres macaques rhésus. Les responsables du refuge espèrent le resocialiser avec son espèce et le coupler avec une femelle qui pourrait servir de figure maternelle pour lui.

Le singe, aussi mignon soit-il, pourrait être porteur du virus de l'herpès B, sans danger pour l'animal, mais qui peut être fatal chez l'homme et pouvant lui être transmis par une morsure ou une griffure, a ajouté Mme Leiher.

Mais, pour Caitlin McGuire, qui a vu le petit singe enfermé dans la voiture avant qu'il ne s'en échappe, ce souvenir restera certainement gravé à jamais dans sa mémoire.

«Il sautait partout. Il était sur le volant. On aurait dit qu'il conduisait à un moment. Il se pendait au rétroviseur. Il portait sa petite couche et son manteau et avait l'air très heureux.»

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.