/regional/montreal/montreal

En retard pour Noël ? Déléguez à votre assistante personnelle

Entreprise

Ève Lévesque

Tous les préparatifs du temps des Fêtes vous dépassent et la seule idée de vous rendre au centre commercial vous horripile? Que diriez-vous que quelqu'un le fasse pour vous?

Le service de référencement d'Isabelle De Palma travaille pour les gens qui manquent de temps.

«On travaille pour les gens qui n'ont pas envie de faire certaines tâches, ou qui n'ont pas de ressources, explique la propriétaire de Isabelle De Palma, votre adjointe personnelle. Vous n'aimez pas magasiner vos cadeaux? On le fait. Ou au contraire, aimez-vous les acheter, mais pas les emballer? On s'en occupe.»

Pour ceux qui reçoivent à domicile, «on vous trouve un traiteur, on fait votre épicerie, on décore votre maison», ajoute Mme De Palma.

En contact constant avec leurs clients, les employés de l'entreprise prennent bien soin d'évaluer les besoins. «Et tout au long du processus, on envoie des photos par téléphone, question de s'assurer qu'on est sur une bonne lancée, affirme la propriétaire. Même pendant nos achats ou lorsqu'on choisit le menu proposé par un chef à domicile.»

Pour les choses plus complexes qui nécessitent une connaissance particulière, l'équipe d'adjoints personnels peut être d'une aide précieuse, car elle fait le pont entre le spécialiste et le client. «Lorsqu'on fait les courses à la SAQ, on peut aussi faire des suggestions de vin, explique-t-elle. Ça peut vraiment aller dans le détail des préparatifs.»

Pour 45 $ de l'heure, l'entreprise s'occupe de demandes de toutes sortes. «Vous voulez qu'on vous trouve une femme de ménage ou un jardinier? Ça prend environ une heure de recherche, et on vous recommande la personne qui conviendra à vos besoins.»

Mme De Palma a son entreprise depuis six ans. Elle cumule les contacts, et les idées créatives. «On crée un effet "wow". On va au-delà du traditionnel emballage.» Et pour la facture ? «Il n'y a pas de surprise. Selon la demande, on estime le temps que l'on facturera et on attend l'approbation du client», explique Mme De Palma.