/news/homepage

Celle qui a révélé qu'il travaillait pour la GRC est décédée

Affaire Claude Morin

Loraine Lagacé, qui a révélé à René Lévesque en 1981 que son ministre des Affaires intergouvernementales Claude Morin travaillait pour la GRC, est décédé à Montréal le 6 janvier dernier à l'âge de 69 ans des suites d'une longue maladie.

Mme Lagacé était à cette époque charnière de l'histoire du Québec à la Direction du Bureau du Québec à Ottawa, où elle était de 1978 à 1982 conseillère en communications auprès du premier ministre du Québec et du ministre des Affaires intergouvernementales.

Sur son site web qu'elle souhaitait, écrit-elle, mettre à jour avant de mourir, elle écrit : «Voici quelques parcelles de ma courte vie balayée par les bourrasques de l'Histoire. Ce site est à l'usage des chercheurs, des historiens et des journalistes; ceux qui ont besoin de connaître les faits, et non les rumeurs.

«Mon passage dans le milieu politique a été bref, mais, d'une certaine façon, percutant. C'est tout cela que nous verrons quand j'aurai mis ce site à jour [...] Ce ne sera pas long [...] Patientez. Vous saurez tout. Je n'ai pas besoin de mentir, moi. Je vous expliquerai aussi pourquoi la vérité est si impopulaire.

Elle ajoute plus loin que le plus important à ses yeux est «que l'on sache que René Lévesque était au courant des activités secrètes de Claude Morin avec la GRC pendant la dernière négociation constitutionnelle du 1er novembre 1981, celle qui a précédé le rapatriement de la constitution que ni Lévesque, ni les premiers ministres suivants n'ont signée.»

Elle termine en laissant les lecteurs sur leur appétit : «Pourquoi il est important que Lévesque l'ait su? C'est tout cela que nous verrons quand j'aurai mis ce site à jour [...] Ce ne sera pas long [...] Patientez. Je suis malade (leucémie) et je suis moins rapide qu'autrefois, mais je mettrai ce site à jour avant de partir.»

Que voulait-elle ajouter ou préciser sur le sujet ? Elle n'a manifestement pas eu le temps de respecter cet engagement, puisque l'onglet intitulé Affaire Morin, est vide, tout comme d'ailleurs l'onglet Leucémie.

Après son passage au Bureau d'Ottawa, elle a occupé le poste de directrice de l'information à la radio et à la télévision de Radio-Canada à Rimouski. Elle a ensuite été journaliste à Radio-Canada, à Ottawa, à Montréal et dans l'est du Québec, puis pour des magazines comme Commerce.

Elle sera aussi écrivaine et publiera deux romans, «Stratège» et «Le manoir vert».

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.