/news/homepage

Une alliance avec le NPD et le Parti vert au cœur des échanges

Premier débat entre les candidats à la direction du PLC

Lors du premier débat dans la course à la direction du Parti libéral du Canada (PLC) qui s'est tenu dimanche à Vancouver, les neuf candidats ont été appelés à discuter de l'idée de présenter des candidats en communs avec le Nouveau parti démocratique et le Parti vert aux prochaines élections.

Seule la députée de Vancouver Quadra, Joyce Murray, s'est dite favorable à cette possibilité. Les trois candidats québécois, Marc Garneau, Martin Cauchon et Justin Trudeau, l'ont catégoriquement rejetée.

«Stephen Harper et Thomas Mulcair ont la même stratégie pour les prochaines élections. C'est d'écraser et d'éliminer le Parti libéral du Canada. Je ne serai pas complice!», a lancé Marc Garneau.

Martin Cauchon a plutôt préféré souligner le caractère distinctif de la formation politique.

«Le parti de Stephen Harper est à droite, le parti de Thomas Mulcair est à gauche, nous, nous sommes le parti de la raison», a-t-il dit.

Quant au député de Papineau, Justin Trudeau, il croit que PLC peut réussir à déloger les conservateurs de Stephen Harper sans l'aide des deux partis de l'opposition.

«Il faut valoriser, il ne faut pas abandonner l'espoir du parti libéral dans les prochaines années», a dit celui que plusieurs identifient comme le meneur dans cette course.

Ce dernier n'a d'ailleurs pas fait l'objet d'attaques persistantes de la part de ses adversaires. Vu leur nombre élevé, la durée des échanges directs entre les neuf aspirants-chefs, quatre femmes et cinq hommes, était très limitée.

Tous ont plutôt dirigé l'offensive vers l'actuel premier ministre du Canada, Stephen Harper.

Difficile d'identifier un gagnant de ce premier affrontement, mais une chose est sûre, tous les candidats espèrent avoir réussi à se faire connaitre des militants libéraux.

Il s'agissait du premier de cinq débats qui se tiendront partout au pays dans les prochains mois. Les libéraux fédéraux éliront leur prochain chef lors du congrès du parti qui se tiendra le 14 avril prochain.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.