/news/law

Chiheb Battikh risque la prison à vie

Enlèvement d'un enfant à Outremont

L'homme de 51 ans accusé d'avoir tenté d'enlever une enfant de trois ans en décembre dernier à Outremont, risque la prison à vie. Il restera derrière les barreaux en attendant son procès.

«Sa présence dans la collectivité mettrait en danger la confiance du public envers le système de justice», a estimé le juge Claude Leblond en ordonnant la détention de Chiheb Battikh.

Le 19 décembre dernier, Battikh aurait tenté d'enlever un enfant afin de réclamer une rançon. Une ordonnance de non-publication interdit de donner des détails sur la preuve présentée en cour, mais selon l'acte d'accusation, l'accusé était armé d'un pistolet à décharge électrique qu'il avait acquis illégalement.

Il aurait de plus commis des voies de fait sur le père de l'enfant et l'aurait menacé de mort. Mais le plan n'a pas fonctionné puisque Battikh a été arrêté et accusé peu après. Il fait face à 10 chefs d'accusations.

Deux visages

Au cours de l'enquête sur remise en liberté, deux amis de Battikh ont témoigné, dressant un portrait favorable de l'accusé, un ingénieur arrivé de Tunisie il y a plus de 25 ans.

De plus, Battikh n'avait aucun antécédent et aurait noué des liens forts avec la communauté. Les proches de l'accusé étaient même prêts à déposer une caution de 10 000 $ pour obtenir sa libération.

Mais un enquêteur a relaté à la cour les faits de la cause et le magistrat a finalement penché en faveur de la gravité du geste.

«Nous sommes très contents pour les victimes, principalement, a commenté la procureure de la Couronne, Sylvie Lemieux. C'est certain que la famille va être rassurée.»

Du côté de la défense, Me Marc Labelle s'est montré déçu, même s'il était préparé à cette éventualité.

«On espérait que le juge lui donne une chance, compte tenu de ses liens avec la communauté», a dit Me Labelle.

Battikh reviendra en cour dans deux semaines pour la suite des procédures.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.