/news/homepage

Hausse de 30% des maladies du foie

2000 à 2007

Les décès dus à une maladie du foie ont augmenté de 30% de 2000 à 2007 au Canada, selon un rapport publié mardi par la Fondation canadienne du foie.

Les provinces de l'Ontario, du Québec, de l'Alberta et de la Colombie-Britannique sont les plus durement touchées.

Selon la Fondation canadienne du foie, il s'agit d'une véritable crise de santé publique et il faut passer à l'action maintenant.

«La maladie du foie ne devrait pas être une sentence de mort», a déclaré le Dr Morris Sherman, hépatologue au Toronto General Hospital et auteur principal de l'étude.

«Des options efficaces de dépistage, diagnostic et traitement existent, mais sans le soutien et l'investissement gouvernemental, les Canadiens continueront à mourir de formes évitables de la maladie du foie», a-t-il ajouté.

Aucune stratégie nationale n'a été mise en place pour les maladies du foie.

Selon la Fondation, un Canadien sur 10 est atteint d'une forme quelconque de maladie du foie et jusqu'à 25% de la population est touchée par une stéatose hépatique associée à l'obésité.