/news/homepage

Paralysée après un texto au volant

«Je l'ai payé cher»

Elle n'avait pas encore 20 ans, était ­sportive et s'apprêtait à débuter une carrière de ­mannequin. Il n'a fallu qu'un texto au volant de sa Honda Civic pour provoquer le face-à-face qui allait la forcer à vivre en fauteuil roulant. Aujourd'hui, Amélie ­Croteau souhaite que la jeune génération apprenne de son erreur.

Pourtant, avant le terrible accident, elle avait eu deux accrochages avec sa voiture parce qu'elle textait au volant. Des avertissements qu'elle n'a pas entendus.

(Photo Agence QMI)

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.