/news/homepage

Appel à la bombe à Montréal

Au lendemain de l'attentat de Boston

Au lendemain des événements tragiques survenus lors du marathon de Boston, un appel à la bombe a provoqué tout un branle-bas de combat mardi en début d'après-midi, à Pointe-Claire, dans l'ouest de la métropole.

Vers 12h30, une personne aurait téléphoné aux autorités pour signaler la présence d'un colis suspect à la station-service Esso, située au 800, boulevard Saint-Jean. Le commerce se trouve au beau milieu d'un secteur commercial extrêmement achalandé.

(Agence QMI)

Un très large périmètre de sécurité a été érigé autour de la station-service, forçant du même coup la fermeture complète d'un tronçon du boulevard Saint-Jean et du boulevard Brunswick.

Les techniciens en explosifs de la police de Montréal se sont rendus sur les lieux afin d'analyser l'engin.

Environ trois heures plus tard, ceux-ci ont été en mesure de neutraliser le colis, qui s'est avéré inoffensif.

(Agence QMI)

Une enquête a été ouverte pour faire la lumière dans ce dossier.

«Nos enquêteurs tenteront de déterminer si l'objet a été laissé sur les lieux de façon volontaire, s'il s'agit d'un oubli ou tout simplement de quelque chose dont une personne a voulu se débarrasser», a indiqué l'agent Raphaël Bergeron, porte-parole de la police de Montréal.

Les activités ont pu reprendre normalement dans le secteur vers 15h30.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.