/finance/finance

TC Media met à pied 11 journalistes

Transcontinental

La division TC Media de Transcontinental a annoncé lundi la mise à pied de la moitié de son effectif de journalistes à l'emploi dans ses journaux locaux montréalais, a dénoncé lundi la CSN.

Onze journalistes vont perdre leur emploi au sein de 22 journaux hebdomadaires, faisant passer l'effectif total à 12 journalistes.

Le Syndicat de l'information de Transcontinental (SIT-CSN) a affirmé que cette décision contrevient aux dispositions de la convention collective en vigueur.

«Nous sommes à étudier quels seront nos actions et nos recours», a affirmé Benoit LeBlanc, président du SIT-CSN.

Le syndicat prétend que l'impact des mises à pied sera minime sur le budget de l'employeur, qui «admet que la part budgétaire de la rédaction représente seulement 6% de ses dépenses».

Selon M. Leblanc, les mises à pied auront des «répercussions sévères sur le plan humain et sur le droit à l'information. D'autant plus que couper dans le contenu ne favorise aucunement la vente de publicité».

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.